lundi 17 mai 2021
spot_img
HomeACTUS - NEWSLa 4e Batterie du 93e RAM crée un nouveau chant militaire :...

La 4e Batterie du 93e RAM crée un nouveau chant militaire : “Les Aiglons de Cerces”

La 4e Batterie du 93e RAM vient de mettre en ligne un clip réalisé pour un nouveau chant militaire de sa composition, les Aiglons de Cerces. L’initiative est originale et même exemplaire. Nous avons posé quelques questions à un artilleur de montagne ayant participé au projet.

 

Pourquoi une composition en rock pour un chant compagnie ?

Si l’idée d’origine était en effet d’écrire un chant batterie (la batterie est le terme employé dans l’artillerie pour désigner une compagnie) personnalisé, la composition de la mélodie nous a donné envie d’y adjoindre un accompagnement qui sorte un peu de l’ordinaire, davantage axé sur la musicalité que sur l’ordre serré. Nous avons tenté de faire correspondre l’aspect solennel, martial, profond d’un chant militaire, avec une musique entraînante, moderne et fédératrice.

D’où vient la thématique et qui a écrit les paroles ?

Le thème est directement lié à un massif alpin avec lequel est jumelée la 4e batterie du 93e RAM: le massif des Cerces, dont le sommet emblématique, la Pointe des Cerces, est évoquée dans le chant. L’insigne de la batterie comportant par ailleurs un aigle, il nous a semblé intéressant d’accoler ces deux symboles pour construire notre texte. Ce dernier a été écrit par le commandant d’unité de la batterie, qui a également composé la musique.

La batterie dispose d’un orchestre ? Qui a joué et enregistré la chanson ?

Même si la batterie des Cerces compte quelques musiciens dans ses rangs, il s’est avéré difficile d’enregistrer notre composition en studio professionnel, car cela exigeait beaucoup de temps dont nous ne disposions pas entre une OPEX et une mission Sentinelle. Nous avons donc opté pour un travail sur logiciel, permettant d’obtenir plus rapidement un résultat convaincant. En parallèle, nous avons constitué une petite équipe de choristes qui ont appris les trois voix du chant, et nous nous sommes réunis un week-end chez l’un d’entre eux pour les prises de son, avec l’aide d’un sous-officier de l’ECPAD qui venait d’effectuer un stage en montagne avec notre batterie. Le projet est ensuite passé entre les mains d’un ingénieur du son qui a réalisé des arrangements et le mixage final.

Le chant est-il exécuté dans les déplacements au pas cadencé ?

C’est une possibilité sur laquelle nous travaillons, car le cadencement en quatre temps du chant permet de maintenir sur le pied gauche les temps forts ainsi que les débuts de couplets. Cela étant dit, le rythme doit être extrêmement ralenti pour être chanté autrement qu’en courant, ce qui nous confronte à une autre problématique : les paroles martiales (du 4e couplet par exemple) seront-elles compatibles avec un rythme si lent ? Ce n’est pas si évident.

Avec quels moyens a été réalisé ce clip vidéo de niveau professionnel ?

Après validation du projet par la voie hiérarchique, la cellule communication du régiment a mis à notre disposition toutes les images dont elle disposait et qui pouvaient être intégrées dans un clip prévu d’être publié sur les réseaux sociaux. Une connaissance de la batterie ayant beaucoup de talent en montage vidéo a réalisé le clip à partir de ces images, auxquelles nous avons ajouté quelques prises de vue de la batterie en vue de personnaliser un peu plus la vidéo.

Comment le chef de corps a réagi au projet ?

Le chef de corps a été rapidement enthousiasmé par cette idée, y voyant outre un signe de vitalité et de créativité de notre batterie, un formidable outil de cohésion et de rayonnement régimentaire. C’est aussi l’esprit de la vidéo : représenter la plupart des activités d’un artilleur de montagne afin de faire connaître le régiment “de roc et de feu” au plus grand nombre, civils comme militaires. Enfin, l’hommage aux morts du 93 occupe une place non négligeable dans notre clip, et cet aspect était fondamental pour un régiment endeuillé à plusieurs reprises ces dernières années.

D’autres titres en vue pour les batteries du régiment ?

Peut-être notre initiative trouvera-t-elle écho dans d’autres batteries, et plus largement dans toutes les unités de l’armée de terre ! Les moyens technologiques modernes permettent aujourd’hui de concevoir à peu de frais des musiques de grande qualité instrumentale pour qui a l’oreille musicale et la fibre artistique. Nous voulions montrer qu’il était possible de renouveler le chant militaire, pour continuer à augmenter la cohésion et la fierté d’appartenance à une unité. Tous les Aiglons des Cerces sont heureux d’avoir pu partager leur forte identité à travers ce projet musical.

Thierry BOUZARD
Spécialiste reconnu de la musique et du chant militaires. Il a publié plusieurs ouvrages et recueils de chants. Il a également participé à la réalisation de nombreux CD.
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ARTICLES POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS