lundi 26 février 2024

L’officier allemand

Von ReichenauWilliam Shirer a reconnu le caractère exceptionnel au XXè s. de la façon dont le jeune corps des officiers allemands livraient bataille au temps de son apogée, en France, en 1940 :

« Les généraux allemands étaient les plus jeunes : quelques-uns n’avaient pas encore 40 ans, quelques-uns, au sommet de la hiérarchie, venaient d’entrer dans la cinquantaine. Mais cela leur donnait les qualités de la jeunesse : la fougue, l’audace, l’imagination, l’adaptabilité, la capacité d’entreprendre, la vaillance physique. Le général von Reichenau fut le premier de son armée à traverser la Vistule pendant la campagne de Pologne. Il le fit à la nage. Guderian, Rommel et les autres commandants en chef des divisions Panzer menèrent en personne beaucoup de leurs attaques. Ils ne restaient pas, comme les Français avaient tendance à le faire, en sûreté à l’arrière, dans leur poste de commandement. »

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB