Maroc : Les promesses du grand Sud


Jeunes pécheurs marocains dans le port de Boujdour. Crédit photo : Stéphane Gaudin.
De Dakhla à Laâyoune, le Sahara marocain se tourne vers les investisseurs privés. Les éléments naturels, domptés à coup de subsides publics, constituent aujourd’hui sa chance. Tout comme sa situation géographique, contiguë des grands marchés africains.
Reportage de Mériadec Raffray pour « Perspectives Entrepreneurs »
Previous Normandie-Niemen : Les pilotes français de l'Armée rouge
Next L'Arctique : un enjeu global ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.