Nouveau tir de démonstration réussi du missile ASMP-A de MBDA


Le mardi 14 février 2017, un Rafale de la Marine nationale a décollé de la Base aérienne d’Avord (BA 702) et a effectué un vol de plus de quatre heures, rassemblant toutes les phases caractéristiques d’une mission de dissuasion aérienne : vol de liaison, ravitaillements successifs, pénétration en basse altitude, suivi de terrain et tir de précision d’un missile ASMP-A sur une zone d’essais du centre DGA Essais de missiles de Biscarrosse. Il s’agit de l’évaluation du système d’armes « Rafale / Missile air-sol de moyenne portée amélioré (ASMP-A) », représentative d’une mission réelle de la composante nucléaire aéroportée. 

Planifiés de longue date et effectués régulièrement, les tirs d’évaluation des forces constituent une démonstration de la fiabilité du système d’armes aéroporté dans la durée. Ce nouveau succès renforce la crédibilité technico-opérationnelle de la dissuasion.

Previous Le défi du contrôle des espaces frontaliers en Afrique
Next Le rôle de la Marine nationale en Méditérranée (rapport parlementaire)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.