lundi 6 décembre 2021

Sécurité nationale : KEAS lance ses brouilleurs numériques pour neutraliser drones civils et communications mobiles

Basée à Grenoble, la société KEAS est experte dans la détection et le brouillage des communications mobiles depuis 2005. L’entreprise évolue sur ce marché très dynamique et lance la version numérique de ses produits phares : l’anti-drones MinKa et le brouilleur de communications mobiles BLOCKio.

À ce titre, une démonstration en avant-première de tous ses derniers produits s’est tenue récemment auprès des Services de l’État, dans un camp militaire de la région parisienne. « C’est une étape fondatrice pour KEAS, qui fait ainsi la démonstration aux donneurs d’ordres clés nationaux de notre capacité à offrir un panel de produits analogiques et numériques performants dont l’intelligence est 100% nationale » affirme David MORIO, Président du groupe industriel.

Démonstration concluante pour le MinKa-750D (digital)

Point focal de la journée, le brouilleur anti-drones MinKa-750D numérique et embarqué dans un véhicule, équipé de 7 bandes de 50 W par bande, a montré son efficacité face aux drones pilotés par des pilotes militaires professionnels. Les pilotes, postés à plus de 1 000 m du stand de démonstration, ont alterné des approches basses et hautes (ras du sol jusqu’à 150 m), lentes et rapides, et communiquaient en direct avec les visiteurs. À chaque déclenchement du brouilleur, les pilotes signalaient la perte du contrôle des drones, qui se ‘cabraient’ dans les airs.

Le MinKa-750D est dédié à la protection des convois et des militaires en opération, et est intégrable dans un blindé léger. Doté d’antennes omnidirectionnelles ou directionnelles, il neutralise toutes les fréquences des drones civils référencés, tout en permettant le fonctionnement des dispositifs radioélectriques utiles aux opérationnels. Trois modes sont disponibles : brouillage sur détection, détection uniquement ou brouillage permanent. Il peut aussi être commandé via une tablette numérique ou une API de type C2 – Command Control. Le bénéfice du digital réside dans des performances améliorées et une totale configurabilité en temps réel sur les théâtres d’opérations.

Également exposée, la solution de détection de drones par analyse radiofréquence HYDRA de CERBAIR se couple au MinKa pour actionner automatiquement ou manuellement le brouillage à la moindre détection de drones dans un rayon de 2 km selon la configuration du site.

Le système MinKa a déjà fait ses preuves dans le militaire. Dans le cadre du Projet CECLANT porté par CERBAIR, il est embarqué sur un remorqueur de la Marine nationale. Il protège les entrées et sorties des sous-marins nucléaires dans la rade de Brest.

Mission accomplie pour le BLOCKio-950D (digital)

La seconde partie des démonstrations a porté sur le brouilleur de communications mobiles BLOCKio-950D avec 9 bandes de 50 W par bande, dans sa version numérique. Il a brouillé avec succès l’ensemble des téléphones mobiles des participants et son action couvre tous les standards de communication (2G/3G/4G), les différents WIFI, le Bluetooth, les bandes téléphoniques satellites, mais aussi les standards 5G non-standalone et standalone. Il n’interfère pas avec les dispositifs radioélectriques émettant dans des bandes contiguës (par exemple DECT, PMR ou API). L’apport du numérique par rapport à l’analogique se traduit par des performances renforcées et une totale configurabilité par voie logicielle. De nombreuses déclinaisons existent en modulant la puissance de 3 à 50 W, le système antennaire omnidirectionnel, directionnel ou encore déporté, ou encore le mode de déclenchement : manuel, automatique sur détection ou à partir d’un centre de contrôle-C2.
Agile, expérimentée et ambitieuse, l’équipe KEAS poursuit son ascension sur le marché du brouillage, tant en communications mobiles qu’en anti-drones, avec pour objectif de développer activement les marchés nationaux et internationaux. « Nous sommes positionnés sur des marchés émergents où nos équipes resserrées, 100% Made in France, sont un atout fort » conclut David MORIO.


A propos de KEAS :
Créée en 1980, la société KEAS (filiale du groupe Telio) est un acteur français important dans les mondes de la sécurisation des communications et des systèmes automates complexes de sécurité. Spécialisée depuis 2005 dans la conception, la fabrication et la vente de systèmes de détection et de brouillage des communications, KEAS a installé quelques milliers de systèmes en France et à l’étranger et adresse les marchés civils et militaires.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BOUTIQUE TB

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB