CASALPS : entraînement hivernal des troupes de montagne et aéronefs à Valloire


Le 93e régiment d’artillerie de montagne organise du 23 février au 6 mars 2015 un exercice hivernal de coordination des appuis feux (type canons) et des guidages aériens (type avions de chasse) dans la région de Valloire (73).

Unique exercice européen, interalliés et interarmées, l’exercice « CASALPS » (Close Air Support in the ALPS) est un exercice de mise en situation. L’objectif est de simuler de la façon la plus réaliste possible, l’engagement opérationnel correspondant à l’entrainement des contrôleurs aérien en milieu montagneux hivernal.

Cet exercice permettra de perfectionner le guidage effectue par les FAC (Forward Air Controler) de l’OTAN en profitant des moyens aérien déployés de jour comme de nuit. Concrètement, les équipes sont amenées à faire, en exercice, la preuve de leur capacité a se déplacer, stationner et combattre en milieu montagneux hivernal avec leur matériel permettant d’approcher avec beaucoup de réalisme les conditions d’engagements des théâtres d’opérations extérieures. Dans ce contexte, les éléments d’observation et de coordination seront binômés avec un TACP (Tactical air control party) appartenant à une délégation étrangère.

Quatre équipes étrangères (Pays-Bas, Allemagne, Italie, Grande-Bretagne) ont été invitées à participer à cet exercice.

Des moyens conséquents pour la réalisation de cet exercice vont être déployés : véhicules (Véhicule de l’Avant Chenillé), hélicoptères de combat (1 Tigre + 4 Gazelles), avions de chasse (Mirage 2000 + Tornado), drones…

2014T93AM003_007_CASALP (89)

Previous Eric Trappier (Dassault Aviation) : "Nous bénéficions du rapprochement de la relation stratégique" (entre l'Egypte et la France)
Next Assemblée nationale : Rapport parlementaire sur la formation des militaires

1 Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.