mardi 5 mars 2024

CHRONICORUM BELLI du 30 janvier

30 janvier 1735 : des représentant corses proclament à Orezza l’indépendance de l’île et rejettent la souveraineté génoise.

30 janvier 1915 : intensification de la guerre sous-marine allemande.

Kapitänleutnant Walther Schwieger.

Sans sommations, le U-20 du capitaine Walter Schweiger coule 2 navires marchands britanniques au large du Havre. C’est ce même capitaine qui le 7 mai 1915 coule le paquebot Lusitania (1198 morts). Le scandale est énorme chez les alliés et notamment aux USA où l’opinion publique cesse d’être non-interventionniste. Schweiger est décoré par la Kaiserliche Marine qui stoppe cependant sa guerre à outrance craignant l’entrée en guerre des USA.

À noter cependant qu’en 1972, l’ouverture des archives britanniques relatives à cet événement a montré que le Lusitania transportait des munitions et était armé de 12 canons au moment de l’attaque, contrairement à toutes les déclarations officielles qui ont contribué à développer l’émoi suscité. 

30 janvier 1933 : Adolf Hitler est nommé chancelier du Reich par le président et maréchal Paul von Hindenburg.

30 janvier 1942 : début de la bataille d’Ambon (Pacifique).

30 janvier 1943 : Friedrich Paulus est nommé Feldmarschal par Hitler.

30 janvier 1943 : les soviétiques réussissent à établir un couloir de 8 km de large longeant la Neva.

30 janvier 1945 : 9 000 morts en Mer Baltique.

30 janvier 1966 : « La France restera souveraine ! » (De Gaulle)

30 janvier 1972 : 13 civils sont abattus par l’armée britannique au cours d’une manifestation catholique pacifique à Londonderry (Irlande du Nord) : « Bloody Sunday »

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB