Conférence-débat : « Devoir de mémoire et de transmission à la lumière de l’engagement des troupes marocaines pour la libération de la France »


26 octobre 2019

Musée de la Grande Guerre

Rue Lazare Ponticelli, 77100 Meaux

15h00

Accueil des participant 

15h15

Mot de Mme Nada BAKKALI HASSANI, Consul Général du Royaume du Maroc à Orly 

15h20

Mot de M. Jean François PARIGI, Député de Seine et Marne 

15h30

Éléna LE GALL :

« Présentation des activités du Musée de la Grande Guerre avec focus sur la programmation de l’année 2020 sur les troupes coloniales » 

15h40

Intervention du Docteur Charles SAINT-PROT, Directeur Général de l’Observatoire d’Etudes Géopolitiques :

« France Maroc une longue amitié » 

15h50

Youssef CHIHAB, Professeur et Consultant en développement à l’Université Paris XIII :

« Les Goumiers entre Histoire et Mémoire » 

16h00

Daniel CLÉMENT, écrivain et historien :

« La genèse et le parcours de la Brigade marocaine » 

16h10

Jean-Christophe PONOT : Président de la Société des Amis du Musée de la Grande Guerre à Meaux :

« Présentation du Circuit de la Bataille de la Marne. Focus sur la Brigade marocaine lors de ces combats à travers la présentation du circuit mémorial Marne 1914 » 

16h20

Michel BACHMANN, Maire de Chauconin-Neufmontiers, Historien :

« Le travail de mémoire vu par un élu de la République » 

16h30

Patricia BOYER de LATOUR, journaliste, écrivaine et petite fille du général, Pierre Boyer de Latour (2e GTM) des goumiers marocains en Corse :

« Analyse critique du livre « La Légende du Goumier Saïd » 

16h40

Nouria ZENDAFOU-REZEG, Présidente de l’Association Mémoire France-Maroc :

« Transmission de la mémoire auprès des jeunes générations » 

16h50

Citations des poèmes de l’époque lus par des jeunes en hommage aux soldats marocains, 

16h55

Projection d’un extrait du film « la Couleur du sacrifice » de Mourad BOUCIF 

18h45

Visite guidée du Musée de la Grande Guerre

(AUDITORIUM, HALL, Rue Lazare Ponticelli, 77100 Meaux)

 

Previous Les carnets secrets d'Huntziger, entretien avec Max Schiavon
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 20 octobre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.