Documentaire : L’épopée des 2500 tonnes d’or de la Banque de France durant la Seconde Guerre mondiale


Pendant toute la durée de la guerre, mises à l’abri hors de l’Hexagone, les réserves d’or détenues par la Banque de France échappent à l’Allemagne et aux Alliés. Les 2500 tonnes de lingots et de pièces entreposées au siège, le deuxième plus gros stock mondial, constituent alors un patrimoine très convoité. Dès leur entrée dans Paris, les officiers du Reich tentent de s’en emparer. Une course contre la montre s’engage alors pour faire sortir le trésor de la métropole. En l’espace d’un mois, 300 camions prennent la route. La marine prend le relais. A la fin de la guerre, seulement 395 kilos d’or manqueront à l’appel. Retour sur cette incroyable épopée.

  • Auteurs : Jean-Philippe IMMARIGEON (collaborateur à la Revue Défense Nationale) et Alain-Gilles MINELLA
  • Réalisateur : Olivier HENNEGRAVE

Previous Livre : Mourir pour Sarajevo, de Maya KANDEL
Next Cybersécurité : Des propositions du Centre d'analyse stratégique

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.