Du « guerrier » au « gestionnaire de crise » : la figure du soldat…méconnu


Depuis la fin de la guerre d’Algérie, 250 000 hommes ont servi sur plus de 160 théâtres d’opérations extérieures. Ils sont la « quatrième génération du feu ». Même s’il est fortement teinté « Infanterie de Marine » ce documentaire de Patrick Barbéris est très instructif.

Previous Impact des politiques monétaires sur les économies de défense, par le Cdt Alain MESSAGER
Next Réserve opérationnelle : Le futur Bataillon Ile-de-France recherche des volontaires

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.