Fusil de précision : Le SCAR de FN Herstal remplacera le FR-FR 2


Florence Parly, ministre des Armées, salue la notification par la Direction générale de l’armement (DGA), le 13 décembre 2019, d’un marché d’acquisition de 2 620 Fusils de précision semi-automatiques (FPSA) de type SCAR (Special Combat Assault Rifle). Les premières livraisons interviendront dès 2020. La commande est de l’ordre de 100 millions d’euros.

Conçu par un groupement d’industriels (OIP Sensor Systems et Telefunken-Racoms, associé à l’armurier FN Herstal et à la société MEN), ce nouveau fusil de calibre 7.62 mm remplacera des armes en service depuis les années 1980. Il permettra aux tireurs de précision de nos forces armées de garder la supériorité sur l’adversaire, de jour comme de nuit, pour des tirs jusqu’à une distance de 800 mètres. 

La DGA a désigné le vainqueur de la procédure compétitive lancée en 2018 pour remplacer le fusil FR-F2 : le groupement constitué de la société OIP Sensor Systems (Optique et Instruments de Précision) et de la société Telefunken-Racoms (optoélectronique), associé à la société FN Herstal (arme et lunette de jour) et à la société MEN (munitions). Ces industriels produiront le Fusil de précision semi-automatique (FSPA) de type SCAR-H PR (Precision Rifle). D’un calibre identique au FR-F2 (7,62 mm), le FSPA sera équipé d’optiques de jour et de nuit.

Ce marché représente au total un investissement de l’ordre de 100 millions d’euros. Les 2 620 fusils prévus, leurs accessoires et leurs munitions seront livrés d’ici à 2022. Les premières livraisons débuteront dès le début de l’année 2020.

Après un appel à candidature auprès de sociétés françaises et européennes, les offres ont été évaluées par la DGA, en étroite relation avec les armées. Effectuée au cours de l’année 2019, la campagne d’essais des armes a marqué le point d’orgue de cette compétition. Elle a été réalisée par les ingénieurs et techniciens du Centre d’essais et d’expertise DGA Techniques terrestres de Bourges avec l’appui des militaires de la Section technique de l’armée de Terre (STAT) de Satory.

L’adoption du FSPA de type SCAR marque une nouvelle étape du renouvellement des armes légères de nos armées. Initié en 2017 par les premières livraisons du fusil d’assaut HK 416F, ce programme porté par la LPM prévoit également l’acquisition de nouveaux pistolets automatiques (procédure en cours). Les militaires français disposeront donc d’une panoplie d’armes légères parmi les plus performantes au monde.

——–

La portée d’un fusil de tireur de précision est d’environ 800 mètres, contre 300 pour les fusils des autres soldats.

  • Longueur : 102 cm
  • Poids : 6,75 kg en ordre de combat, avec chargeur garni de 20 cartouches
  • Calibre : 7,62 x 51 mm
  • Nombre de munitions par chargeur : 10 et 20

Equipements complémentaires : modules IL (intensification de lumière) et IR (infrarouge) pour le tir de nuit ou en mauvaise condition de visibilité, réducteur de son, valise de transport, munitions de précision et munitions perforantes.


Le ministère des Armées remplacera également les PA MAC 50 et PAMAS G1 par le pistolet autrichien semi-automatique GLOCK 17 (calibre 9 x 19 mm). La commande représente 74600 exemplaires pour un montant de 44 millions d’euros.

 

Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 6 janvier
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 7 janvier

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.