mercredi 28 février 2024

Le CNES et Naval Group partenaires sur les technologies spatiales au service du naval de défense et de la sauvegarde maritime

A l’occasion des Assises de l’économie de la mer à Nantes, Philippe Baptiste, Président-Directeur général du CNES, et Pierre Éric Pommellet, Président-Directeur général de Naval Group, ont signé un accord de partenariat permettant le développement conjoint des usages de solutions et technologies spatiales au service du naval de défense et de la sauvegarde maritime.

Acteur international du naval de défense, Naval Group est partenaire des États dans la maîtrise de leur souveraineté maritime. Il développe des solutions innovantes pour répondre aux besoins de ses clients sur la totalité du cycle de vie de ses navires de surface, sous-marins, drones et systèmes qu’il conçoit, réalise, intègre, maintient en service et modernise jusqu’à leur démantèlement. Naval Group envisage ainsi la solution spatiale comme un levier puissant pour répondre à de nombreux enjeux auxquels font face les Etats aujourd’hui.

Le domaine de la donnée est en train de vivre une véritable révolution et le secteur spatial n’échappe pas à cette transformation. Le volume de données générées par les satellites et leur facilité d’accès est en croissance exponentielle. Dans ce contexte, le CNES s’ouvre sur les mondes extérieurs non spatiaux afin de favoriser les échanges technologiques comme source d’innovation en étant moteur pour le développement économique grâce à l’utilisation des solutions spatiales.

Ensemble, le CNES et Naval Group souhaitent mettre en œuvre les solutions et les technologies venant du spatial au service des besoins du domaine naval de défense et de la sauvegarde maritime, notamment pour ce qui est de l’intégration des données d’origine satellitaire jusqu’au niveau de la situation tactique des navires et pour le développement de solutions de discrétion des navires vis-à-vis de l’observation satellitaire. Pour cela, les technologies du spatial maitrisées par le CNES seront mises en œuvre, comme par exemple l’exploitation des technologies de routage intelligent, de géolocalisation, de meilleure analyse de la situation du plan d’eau et de l’état de mer autour du navire, d’automatisation, de communications satellite ou encore de sécurisation du signal.

Il s’agit également pour les deux partenaires de promouvoir et développer les compétences scientifiques et technologiques liées au spatial au sein de Naval Group, en lien avec la mission du CNES de dissémination des questions spatiales dans l’économie française.

À l’occasion de cette signature, Philippe Baptiste a déclaré : « La présence du CNES au Assises de l’économie de la mer met une nouvelle fois en lumière l’importance de la solution spatiale dans des secteurs où elle est perçue comme moteur pour le développement économique, levier d’action pour faire face à divers enjeux et enfin source d’innovation. Ce nouveau partenariat avec Naval Group dont je me réjouis va permettre aux équipes de concrétiser de nouvelles ambitions dans les secteurs du naval de défense et de la sauvegarde maritime. »

Pierre Éric Pommellet, Président-Directeur général de Naval Group, a déclaré « Avec la montée en puissance du segment spatial et ses incidences sur le monde maritime, notre entreprise doit prendre en compte ce changement de paradigme du combat naval, afin de continuer à donner aux Marines les moyens de leur puissance, informationnelle comme décisionnelle. Grâce à ce partenariat, Naval Group et le CNES vont mutualiser leurs expertises du naval et du spatial afin de développer des solutions innovantes d’intégration du segment spatial dans nos solutions, et en même temps orienter les évolutions des infrastructures satellitaires pour les besoins du naval de défense et de surveillance maritime. »

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB