Le Cyber Command américain à la rescousse des espions militaires belges


hackDes experts informatiques de l’armée américaine ont aidé l’armée belge à éliminer, début 2013, un virus informatique.

C’est ce qu’a indiqué le chef de ce service, le général-major Eddy Testelmans, dans une rare interview publiée mardi par le MO*magazine. Lors d’un grand entretien de notre réseau, à la période de Noël, “nos techniciens sont tombés sur un software que nous n’avions pas installé nous-mêmes”, a expliqué le “patron” du Service général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) de la Défense.

“Il s’agissait d’un virus d’une complexité particulière. Nous avons commencé à le déchiffrer et à l’analyser, pour savoir ce qu’il pourrait causer (comme dommages). Il semblait cependant trop complexe pour pouvoir y arriver avec notre propre capacité. C’est pourquoi nous avons demandé le soutien du Cyber Command de l’armée américaine”, l’US Cybercom, lié à l’agence américaine chargée du renseignement électronique, la NSA (National Security Agency), a ajouté le général Testelmans.

“Après quelques jours, une équipe de spécialistes américains est venue ici pour nous aider. Ils ont aidé à analyser le virus et (nous) ont donné des conseils pour nous protéger mieux à l’avenir contre ce genre de malware (logiciel malveillant)”, a poursuivi l’officier dans cette interview exclusive accordée à MOmagazine.

“Dans ce cas spécifique, nous pouvons être contents d’avoir pu faire appel à un grand frère”, a commenté le général Testelsmans.

Il s’est refusé à préciser les dommages infligés à l’infrastructure informatique du SGRS, mais souligne que la complexité du virus permet de penser qu’une “organisation professionnelle” se cache derrière cette intrusion.

Tant la NSA que le Cyber Command sont dirigés par le général Keith Alexander. Les deux instances sont basées à Fort Meade dans le Maryland, près de Washington (est des Etats-Unis).

SOURCE : http://www.dhnet.be

Print Friendly, PDF & Email
Previous Le Japon inaugure son plus grand navire de guerre depuis la Seconde Guerre mondiale
Next A lire : "Hommage et Valeurs" sur l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr

1 Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.