Le futur de la Défense belge : Horizon 2030


“Nous avons oublié aujourd‘hui qu‘à l‘origine, la Belgique manifestait peu d‘enthousiasme, voire aucun, pour l‘OTAN, qui était une solution aux antipodes de notre rêve d‘une voie européenne indépendante. Il fallut une très forte pression américaine pour que la Belgique renie sa foi, accepte la Réforme atlantique et adhère à l‘Alliance.”

Professeur Dr. Sven Biscop

Print Friendly, PDF & Email
Previous La face cachée du Web
Next Reconnaissance des besoins des forces armées et déshonneur supposé des armées : le témoignage du général Bény

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.