jeudi 23 mai 2024

Le ministère de la Défense commande à RTD/ACMAT le véhicule léger tactique polyvalent non protégé

Après l’annonce du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 8 décembre dernier lors de sa visite du site Renault Trucks Defense de Fourchambault, la direction générale de l’armement a notifié le 23 décembre 2016 à la société Renault Trucks Defense un accord-cadre pour la réalisation, la fourniture et le maintien en condition opérationnelle des Véhicules légers tactiques polyvalents non protégés (VLTP NP). Attribué à l’issue d’une mise en concurrence européenne, il permettra l’acquisition de 3 700 véhicules pour les trois armées, le service des essences des armées et le service interarmées des munitions.

La signature de ce contrat, qui devait initialement être lancé après 2019, fait suite à la décision prise par le Président de la République en avril 2016 d’avancer la réalisation des VLTP NP. Cette anticipation répond à l’urgence du besoin opérationnel d’accroissement de la mobilité tactique dans le cadre de la protection du territoire national et de la lutte antiterroriste.

Le VLTP NP vise à remplacer principalement le véhicule léger tout terrain P4 datant des années 80, dont plus de 500 exemplaires sont retirés du service chaque année. Il permettra d’assurer le déplacement rapide de militaires, dotés ou non d’équipements FELIN, sur le territoire national et les théâtres d’opérations extérieures stabilisés. D’un poids total autorisé en charge inférieur à 3,5 tonnes, il offrira une charge utile de 900 kg et transportera ainsi jusqu’à 5 militaires et leurs matériels sur tous types de terrains.

Renault Trucks Defense produira le VLTP NP dans l’usine de sa marque ACMAT à Saint-Nazaire, via la militarisation d’un 4×4 FORD EVEREST. Les adaptations apportées consisteront notamment à renforcer la capacité tout-terrain du véhicule, à le pré-équiper pour l’intégration de postes radio et d’un système d’information opérationnel ainsi qu’à le doter de supports d’armes et d’une protection amovible des vitrages. Le site de RTD à Fourchambault dans la Nièvre jouera un rôle dans le soutien logistique.

La première commande de 1 000 véhicules notifiée fin 2016, permettra la livraison de 500 véhicules en 2018 et 500 en 2019.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI a fêté ses 18 ans d’existence en mars dernier. 

Afin de mieux vous connaître et pour mieux vous informer, nous lançons une enquête anonyme.

Nous vous remercions de votre aimable participation.

Nous espérons atteindre un échantillon significatif de 1 000 réponses.

Stéphane GAUDIN

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB