Le Projet d’innovation planifiée 2ACI reçoit le prix « AAT – Ingénieur Général Chanson »


L’Association de l’Armement Terrestre récompense l’équipe ayant mis au point une fonction temps réel de Détection, Reconnaissance et Identification de cibles, faisant appel à l’intelligence artificielle et au traitement de données massivement parallèle. 

Ce 3 Juillet, le 46e prix Ingénieur Général Chanson a été décerné par l’Association de l’Armement Terrestre (AAT) à l’équipe du projet « Acquisition Automatique de Cible par Imagerie » (2ACI), composée des industriels MBDA et Kalray, ainsi que de la Direction générale de l’armement (DGA) et la Section Technique de l’Armée de Terre (STAT). Il a été remis par Stéphane Mayer, président du Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (GICAT).

Dans le cadre de ce projet de S&T (Sciences et Technologie) piloté par la DGA, MBDA a développé des outils et capacités d’acquisition automatique de cible par imagerie, faisant appel à l’intelligence artificielle (chaînes algorithmiques et base de données d’apprentissage). La fonction 2ACI permet ainsi de détecter, reconnaître et identifier en temps réel des cibles terrestres, fixes ou mobiles, via un traitement d’images en temps réel réalisé sur les flux vidéo issus des viseurs de systèmes d’armes. Le projet 2ACI répond ainsi à un besoin fonctionnel commun aux différentes armées françaises, tant au niveau de la veille active à distance de sécurité que de l’anticipation et de l’engagement des menaces. Il apporte une aide significative à l’opérateur en lui ménageant du temps pour confirmer l’identification de la cible, tout en réduisant le temps global de réaction.

Les travaux 2ACI ont conduit à la réalisation de deux démonstrateurs. Le premier a été intégré sur blindé lourd et a été évalué en conditions opérationnelles sur un site du centre d’expertise et d’essais de DGA Techniques Terrestres (DGA TT). Le second a été livré au centre de DGA Maîtrise de l’Information (DGA MI) pour une évaluation en laboratoire.  Ces travaux ont démontré l’efficacité opérationnelle de la fonction 2ACI, qui pourrait à terme être intégrée au système SCORPION ou au poste de tir MMP.

MBDA a réalisé ce projet d’innovation planifiée en collaboration avec la PME française Kalray, pionnier des processeurs pour les nouveaux systèmes intelligents qui a bénéficié par ailleurs du fonds d’investissement en capital dans les PME de défense Def’invest, mis en œuvre conjointement avec Bpifrance. Ce programme s’inscrit également dans la stratégie de souveraineté mise en place par MBDA dans le cadre de l’Open Innovation, en renforçant ses liens avec des partenaires français et européens.  La DGA a apporté son expertise technique et la STAT son expertise des besoins opérationnels.

Previous L’armée de Terre perçoit ses premiers EBMR GRIFFON
Next Assurer seul sa défense ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.