L’entreprise française LACROIX était aux côtés de l’armée de Terre pour l’émission spéciale du 14 juillet 2020 sur France 2


Dans le cadre de l’émission spéciale du 14 juillet sur France 2, la société LACROIX a participé à l’animation d’une démonstration organisée par la 7e Brigade Blindée, et contribué à la démonstration d’incident EEI rencontré par un convoi de véhicules blindés, grâce à ses effets réalistes d’animation du champ de bataille (sonores et visuels).

Démonstration et effets réalistes présentés

Lors d’une progression en convoi, plusieurs véhicules de l’Armée de Terre (VAB, PL PP LOG, VAB SAN, VBCI…) sont pris à partie par des troupes hostiles via une embuscade initiée par la menace des mines et autres engins explosifs improvisés.

Les mines constituent l’une des menaces les plus présentes pour nos forces sur leur déploiement en OPEX.

(Mali, Afghanistan …). Les militaires et leurs systèmes d’armes (VBCI) procèdent à des tirs de riposte pour « reprendre la maîtrise des feux » et organisent l’évacuation des blessés avec les moyens à disposition (VAB SAN et évacuation par hélicoptère).

Pour cette séquence d’animation inédite l’entreprise LACROIX a mis en œuvre ses effets réalistes, notamment :

  • Des effets de simulation d’explosion d’engins explosifs improvisés ;
  • Des effets de tirs rafales d’armes légères (HK, AK47…) ;
  • Des effets de munitions de mortiers ;
  • Des effets d’impact au sol (salve de tir canon, hélicoptère…).

Fort d’une expérience dans la pyrotechnie et l’artifice de divertissement de plus de 170 ans, LACROIX met au profit des forces armées depuis plusieurs décennies, son expertise et ses équipes d’artificiers pour l’animation des scénarios et campagnes d’entraînement avec réalisme, en prenant en compte les effets rencontrés sur les champs de bataille aussi bien pour la zone ouverte qu’en zone urbaine.

LACROIX est également mondialement reconnue pour son cœur de métier, l’auto-protection de véhicules avec le système GALIX.

Ses effets et systèmes sont appréciés des opérationnels français, et équipent depuis des années les Centres d’ENTraînement Au Combat (CENTAC) et de Restitution des Engagements (CENTAURE), grâce à une maîtrise historique de l’animation pyrotechnique d’effets et systèmes réalistes.

Nos nombreux échanges avec les centres d’expertise et notre écoute attentive des unités opérationnelles nous confirment qu’aujourd’hui comme demain, la composante animation réaliste / mise sous stress des unités est complémentaire dans la doctrine actuelle et future, aux nouveaux outils numériques de simulation (training 3D, scénario digital avec IA…).

Largement engagée dans les programmes d’entraînement au profit des Forces Terrestres du programme CENTAURE à CERBERE, LACROIX développe constamment des concepts et systèmes en étroite collaboration avec la DGA, qui nous accompagne vers des projets dimensionnants pour l’efficacité opérationnelle de nos forces à industriabilité maîtrisée.


A propos de LACROIX Défense

Implanté depuis 1848 en région Toulousaine, Etienne Lacroix Group, historiquement tourné vers la production et réalisation de feux d’artifices, a su au fil des décennies (et des siècles) se développer, innover et se diversifier. 170 ans plus tard, Etienne Lacroix est un acteur majeur de la Pyrotechnie et de son écosystème : Feux d’artifices et spectacles internationaux, Défense, Sécurité Civile et Maintien de l’Ordre, Soutien aux Forces, Packaging et Plasturgie, Transport et Logistique ….

Côté Défense, c’est au sortir de la Seconde Guerre mondiale, que le groupe, à l’époque dirigé par Roger Barès, a pris un virage décisif et visionnaire, en développant ses activités et recherches vers les applications de la pyrotechnie à usage militaire. Il signe ses premiers contrats dans les années cinquante.

Les activités de LACROIX dans le domaine de l’auto-protection, couvrent les domaines d’activités des trois Armées, et plus précisément :

– Dans le domaine Air : depuis son 1er contrat chaff 40 mm en 1970, la société a mis au point une des plus larges gammes au monde de leurres infrarouges, (IR), Electromagnétiques (EM) … Le groupe, équipe de ses contre-mesures, la plupart des avions d’armes, de transport, des hélicoptères, mais également les aéronefs de dernière génération, (dont Rafale, A400M, ou le Tigre qui ne peuvent décoller pour leurs missions opérationnelles sans ces contre-mesures…).

Contre-mesures sur avion de transport (ici A400M)

– Dans le domaine Naval, où LACROIX est un acteur national engagé dans la protection de notre Marine nationale depuis les années 80, avec la participation aux programmes Dagaie, Sagaie, NGDS… Sur ces 10 dernières années, les équipes études ont mis au point, pas moins de 3 lances leurres (SYLENA), prouvant ainsi la capacité d’innovation et d’excellence du groupe.

A ce jour, plusieurs centaines de bâtiments des Marine du monde entier, utilisent munitions ou systèmes LACROIX, des anciennes classes de corvettes ou frégates aux nouveaux designs et concepts de bâtiments….

Système Dagaie Nouvelle Génération.

– Dans le domaine Terrestre : Offrant une couverture multi-bandes IR, le système de protection véhicule GALIX équipe des milliers de véhicules blindés, du 4×4 au char de combat, engagés notamment sur les théâtres d’opérations. Le système permet l’intégration de différentes architectures et propose de nouvelles munitions, particulièrement adaptées aux petits véhicules en service et futurs (LTV, FS…).

Fort de sa maîtrise des effets pyrotechniques, LACROIX a également mis au point des systèmes et effets d’entraînement avec le RETA.

Galix
Contre-mesures sur hélicoptère
Print Friendly, PDF & Email
Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 17 juillet
Next Rapport du Sénat sur le système de combat aérien du futur (SCAF)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.