lundi 16 mai 2022

Les autorités britanniques forcent le Guardian à détruire les dossiers de Snowden

Le gouvernement britannique fait pression sur le Guardian, qui a publié des documents transmis par l’ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, afin qu’il détruise l’ensemble des dossiers mis à la disposition du journal, ont annoncé mardi les médias internationaux, citant l’éditeur du Guardian, Alan Rusbridger.

Selon M. Rusbridger, il a reçu un coup de téléphone de la part d’un « haut responsable gouvernemental affirmant qu’il représentait la position du premier ministre ». L’éditeur a ensuite rencontré à deux reprises son interlocuteur téléphonique qui lui a demandé de remettre aux autorités ou de détruire tous les documents confiés par le lanceur d’alerte.

D’après M. Rusbridger cité par les médias européens, le « gouvernement a menacé d’engager une procédure judiciaire » s’il refusait de rendre ou de détruire lui-même les dossiers secrets.

Lundi dernier, un contact de Snowden, le journaliste du Guardian Glenn Greenwald, a annoncé son intention d’adopter une position « plus agressive » sur la publication de nouveaux documents en réponse à l’interpellation de son partenaire David Miranda à l’aéroport de Londres.

M. Greenwald a fait savoir qu’il détenait un grand nombre de documents dévoilant les programmes de surveillance des services secrets britanniques et qu’il envisageait de les publier.

Source du texte : RIA NOVOSTI

Stéphane GAUDIN
Stéphane GAUDINhttp://www.theatrum-belli.com/
Directeur. Fondateur du site en mars 2006. Officier de réserve citoyenne Terre depuis 2018 (LCL). Officier de réserve citoyenne Marine de 2012 à 2018 (CC). Membre du conseil d'administration de l'association AD AUGUSTA.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB