jeudi 11 août 2022

MG34 – Le retour de la « mitrailleuse universelle » allemande

Dès la Première Guerre mondiale, l’Allemagne va réaliser l’importance d’avoir une arme automatique à la fois mobile et aussi capable d’être montée sur des affûts ou sur des véhicules. Et c’est ce qui va donner le concept d’Einheitsmaschinengewehr ou mitrailleuse universelle avec la MG08/15 qui est l’arme qui a véritablement défriché ce concept mais qui restait lourde en partie à cause de son imposant radiateur rempli d’eau. Les ingénieurs allemands vont donc poursuivre la recherche pour obtenir une nouvelle mitrailleuse universelle, et ce, malgré le Traité de Versailles qui interdisait le développement de nouvelles armes.

Cependant, l’Allemagne va trouver un moyen de contourner ces restrictions en effectuant les recherches clandestinement et, surtout, en dehors du territoire allemand car les entreprises et les industriels de l’armement vont utiliser ou acquérir de nouvelles filiales à l’étranger, notamment en Suisse, afin de préparer la nouvelle génération d’armes allemandes. L’adoption de la MG34 est faite de manière la plus discrète possible. Les notices d’instructions et les différents manuels techniques étaient classifiés et il était interdit de photographier ou même de dessiner cette mitrailleuse. Un affût spécial « Lafette » a également été développé pour cette mitrailleuse qui est relativement léger et extrêmement polyvalent. Cet affût permet d’utiliser la MG34 avec ou sans optique tant contre des cibles au sol que contre des cibles aériennes. Il est léger et peut-être transporté par un seul homme car il ne pèse que 20 kg.

La production de la MG34 a été assurée par plusieurs entreprises pendant la Deuxième Guerre mondiale pour soutenir l’effort de guerre. La MG34 était une excellente arme car fiable et polyvalente, néanmoins elle avait deux défauts : sa complexité et son coût de fabrication. C’est la raison pour laquelle, l’Allemagne développera ensuite la fameuse MG42 que nous verrons bientôt.

Maître LUGER
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB