mercredi 26 janvier 2022

MG42 – Une des meilleures armes de la Deuxième Guerre mondiale

Quand l’armée allemande va faire l’acquisition de la MG34, elle va rapidement se rendre compte que malgré son efficacité et sa fiabilité, l’arme est complexe et coûteuse à fabriquer.  L’Allemagne met donc en place une sorte de concours pour que les entreprises du Reich proposent un nouveau prototype pour une mitrailleuse universelle efficace, fiable, simple et moins onéreuse. Cette arme doit être construite en employant de l’acier embouti et doit être compatible avec les bandes de munitions utilisées par la MG34.

En 1937, les autorités militaires vont sélectionner le prototype de l’entreprise Grossfuss Metall und Lackier-Warenfabrik qui comme son nom l’identique n’est pas une entreprise de l’armement mais un spécialiste des métaux et de la peinture. Ce choix peut s’expliquer par la volonté des autorités allemandes de sortir des sentiers battus afin de prioriser la productivité quitte à sélectionner des entreprises qui n’ont jamais fabriqué d’armes de guerre.

En 1938, la mitrailleuse est améliorée grâce à l’implémentation d’un système de changement de canon extrêmement rapide et simple. S’en suit une période d’essai et de tests dans l’armée à partir de 1939. Ces tests vont durer presque trois ans et vont souligner des petits défauts qui seront réglés au fur et à mesure et la mitrailleuse sera finalement adoptée en 1942 d’où son nom de MG 42.

La MG42 est une des armes les plus emblématiques de la Deuxième Guerre mondiale grâce à sa fiabilité, son ergonomie notamment grâce à son changement rapide du canon et de sa relative simplicité. D’ailleurs l’arme a eu un important impact sur le développement des mitrailleuses et fusils mitrailleurs. Déjà, la MG3 utilisée par l’Allemagne est, en quelque sorte, une MG42 aménagée pour le 7,62 OTAN, son mécanisme d’alimentation a été une source d’inspiration pour le FN Minimi et la M60 et son groupe de détente a été repris par l’AA-52.

Un soldat allemand Waffen SS impliqué dans de violents combats dans et autour de la ville française de Caen à la mi-1944. Il porte une MG 42 configurée comme une arme légère de soutien avec un bipied pliable et un conteneur de tambour de ceinture détachable de 50 coups.
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BOUTIQUE TB

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB