mardi 4 octobre 2022

Panzerfaust – Une arme anti-char simple et efficace

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, l’Allemagne se rend compte que ses armes antichars sont perfectibles notamment contre les chars russes comme le T-34. Les fusils antichars sont lourds et leurs performances ne garantissent pas l’immobilisation des blindés et les canons antichars bien qu’efficaces sont massifs et ne peuvent pas être déployés rapidement ou en masse. Il faut donc une nouvelle arme légère, avec une portée suffisante pour ne pas trop mettre en danger le soldat allemand et il faut qu’elle puisse pénétrer les blindages des chars grâce à une charge creuse.

Les équipes de Dr. Heinrich Langweiler de l’entreprise Hugo Schneider vont appliquer ce concept à un premier lance-grenade sans recul, le Faustpatrone. L’arme est intéressante mais elle dispose de nombreux défauts car sa portée est trop faible. L’arme n’est également pas assez fiable à cause de sa charge propulsive qui avait tendance à ne pas brûler ou à brûler partiellement. Elle est également peu ergonomique car trop courte. L’entreprise va donc poursuivre ses recherches en conservant le concept initial de lance-grenade sans recul « jetable » et concevoir ainsi le premier Panzerfaust avec le Panzerfaust 30.

Les Panzerfaust étaient des armes très efficaces contre les véhicules et dans un rôle anti-matériel mais ils n’étaient pas conçus pour être utilisés de manière anti-personnelle à cause d’une faible fragmentation.

Pour compléter cette présentation, lire sur TB : État des lieux de la charge creuse au lendemain de la Seconde Guerre mondiale

Maître LUGER
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB