La résolution 2440 adoptée, le 31 octobre 2018, par le Conseil de sécurité des Nations unies à propos du conflit sur le Sahara marocain comporte plusieurs volets ; la reconduction du mandat de la MINURSO, l’exigence que les milices séparatistes pro-algériennes ne retournent pas dans la zone tampon de Guergarat et ne transfèrent aucune structure …

24 octobre 1790 : adoption du pavillon tricolore dans la Marine de guerre française.   24 octobre 1916 : reprise du fort de Douaumont (près de Verdun). Le groupement Mangin reprend le fort avec notamment le RICM et l’action décisive du futur sergent du génie Dumont. 24 octobre 1917 : début de la bataille du Caporetto (actuelle …

L’évolution prévisible du contexte sécuritaire mondial rend plus que probable le fait que les futures opérations militaires seront internationales. Pour des raisons à la fois politiques (évolution de rapports de forces) et économiques (coût des moyens et des opérations), la France, malgré le redressement de son budget de défense, verra ses capacités de s’engager seule …

9 décembre 656 : bataille du chameau (près de Bassorah-Irak). « Prémisses du schisme entre chiites et sunnites, elle voit s’affronter les fidèles d’Ali, premier imam des chiites, gendre et cousin de Mahomet, au clan des Quraychites, partisans de la sunnah à la tête desquels se trouvait Aïcha, troisème épouse de Mahomet. Elle s’inscrit dans une lutte …

Le texte de la résolution 2351 du Conseil de sécurité sur le conflit du Sahara marocain, adoptée à l’unanimité vendredi 28 avril, reprend les principaux points du rapport du nouveau secrétaire général Antonio Guterres qui sortir de l’immobilisme et des positions ambigües de son prédécesseur pour créer une nouvelle  dynamique de paix. Symbole de cette …

En avril,  la question du Sahara marocain figure traditionnellement sur l’agenda du Conseil de sécurité. Cette année  il faut signaler plusieurs  évolutions majeures : L’ONU a un nouveau secrétaire général, Antonio Guterres, qui est un homme déterminé et volontaire. Il y aura un nouvel  émissaire des Nations unies à la suite de la démission de Christopher …

Après la France qui a été la première à rappeler son soutien au plan marocain d’autonomie, et le président Poutine qui a apporté son soutien au Maroc lors de la visite du Roi Mohammed VI à Moscou, la délégation des États-Unis à l’ONU a également réaffirmé sur son compte Twitter, le 19 mars, que Washington  …