BARKHANE : La France renforce sa présence militaire


Selon un communiqué du ministère des Armées, les effectifs déployés dans la bande sahélo-saharienne seront porter à 5100 militaires, soit une augmentation de 600 soldats.

L’essentiel des renforts sera déployé dans la zone des 3 frontières (Mali – Burkina Faso – Niger). Une autre partie de ces renforts sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel pour les accompagner au combat.

Le communiqué indique également que « le Tchad devrait bientôt déployer un bataillon supplémentaire au sein de la force conjointe du G5 Sahel dans la région des trois frontières. Les Européens se mobilisent également, à l’image des Tchèques, dont le gouvernement vient d’annoncer l’intention de déployer 60 militaires au sein de la Task Force Takuba, qui rassemblera différentes unités de Forces spéciales européennes. De nouvelles annonces devraient intervenir prochainement, en fonction des calendriers politiques et parlementaires des pays souhaitant nous rejoindre. Parallèlement, la France est en faveur d’une extension du mandat de la mission de formation de l’Union européenne (EUTM) pour lui permettre de coopérer avec les forces armées d’autres pays du G5 et d’assurer ainsi une partie plus importante de leur formation. »

Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 2 février
Next Le chemin d’Édimbourg passe par Barcelone et Gibraltar - Réflexions sur l’onde de choc du Brexit et le devenir du modèle de « l’État région ».

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.