Dassault Aviation solidaire du Liban


Pour aider le Liban après la tragique explosion du 4 août 2020 dans le port de Beyrouth, et en réponse à l’appel à la mobilisation lancé par le président de la République française, Dassault Aviation a décidé d’établir une convention de soutien avec l’ONG libanaise Nawraj.

Aux termes de cette convention, Dassault Aviation achètera et acheminera du matériel médical, d’une valeur de 150 K€, pour équiper un hôpital du quartier de Gemmayzé, très endommagé par l’explosion.
La convention a été signée ce jour, au quartier général de Dassault Aviation à Saint-Cloud, par M. Fouad Abou Nader, président de Nawraj, et Eric Trappier, président-directeur général de Dassault Aviation. Son Excellence M. Rami Adwan, ambassadeur du Liban à Paris, M. Pierre Duquesne, ambassadeur-délégué interministériel à la Méditerranée, et M. Gwendal Rouillard, député du Morbihan, co-président du Groupe d’études sur les chrétiens d’Orient et les minorités, ont honoré cette cérémonie de leur présence.

« Nous avons été profondément touchés par le drame de Beyrouth. Dassault Aviation entretient une amitié de longue date avec le Liban, dont l’armée de l’air a été équipée de Mirage III et dont plusieurs ressortissants sont de fidèles clients Falcon, a déclaré Eric Trappier. Participer au mouvement de solidarité lancé par le président de la République française, M. Emmanuel Macron, est pour nous une évidence ».

Print Friendly, PDF & Email
Previous Le ministère des Armées commande 313 véhicules blindés à l’industrie française (271 Griffon, 42 Jaguar)
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 23 septembre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.