jeudi 30 juin 2022

De nouveaux blindés et de nouveaux canons pour l’armée de Terre

Le Premier ministre a annoncé la notification du contrat de développement et de réalisation d’une version améliorée du camion d’artillerie CAESAR par la Direction générale de l’Armement à Nexter Systems.

Le véhicule CAESAR est un camion tout terrain équipé d’un canon puissant, capable de frapper une cible à 40 km avec une excellente précision. Il équipe l’armée de Terre depuis 2008 et est employé en opérations extérieures. Le nouveau standard permettra d’améliorer son agilité, sa résistance et la précision de ses tirs.

Ce contrat, d’un montant maximal de 600 millions d’euros, prévoit l’acquisition de 33 canons CAESAR nouvelle génération (CAESAR NG) et la modernisation ou le remplacement des 76 canons CAESAR actuellement en service. L’armée de Terre disposera ainsi d’un total de 109 Canons CAESAR, comme le prévoit la Loi de Programmation Militaire 2019-2025.

Cette commande créera près de 300 emplois, principalement dans les régions Centre-Val de Loire, Auvergne-Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, Grand Ouest et Ile-de-France. La livraison des 20 premiers Jaguar a eu lieu il y a quelques semaines. 

Le Jaguar est un véhicule blindé de reconnaissance et de combat. Plus léger et manœuvrable que le char Leclerc, il s’adapte à tous les terrains d’opérations. Plus armé, plus puissant et plus protégé que les blindés qui l’ont précédé, il embarque des missiles et un grand nombre d’obus dotés d’une force de frappe considérable. Il remplacera progressivement 3 modèles de blindés en service dans les armées depuis 40 ans.

Il est prévu la livraison de 135 Jaguar d’ici fin 2025 avec une cible de 300 d’ici à 2030.

Le Jaguar est intégré au programme SCORPION, qui permettra le combat collaboratif via un partage d’informations en temps réel entre le char Leclerc rénové, le Griffon, le Jaguar et le Serval. Des écrans intégrés à chacun de ces véhicules offrent une cartographie précise du terrain et améliorent la coordination des soldats engagés.

Le Premier ministre a annoncé l’engagement dans les prochaines semaines d’une tranche supplémentaire du programme SCORPION. D’un montant de plus de 1,2 milliard d’euros, ce contrat prévoit la réalisation de 302 véhicules Griffon, 88 Jaguar et 54 véhicules Griffon en version mortier embarqué pour l’appui au contact (MEPAC). 

  • Ces commandes et livraisons d’équipements traduisent concrètement le renouvellement actuel des capacités de l’armée de terre, grâce à un budget de défense en forte hausse.
  • Ces nouveaux équipements viennent remplacer des véhicules qui sont en service depuis les années 80.
  • Enfin, ils permettent aux armées françaises de tenir leur rang dans un environ géopolitique très instable. 


Contexte


1/ Le canon CAESAR :

Développé pour doter l’armée de Terre d’un canon d’artillerie moderne et projetable, le CAESAR est en service dans les régiments d’artillerie depuis 2008. Il a prouvé sa performance sur plusieurs théâtres d’opération, dont le Levant de fin 2016 à mai 2019 durant la lutte contre Daech, et il a été choisi par de nombreux partenaires, dont trois pays européens.

Canon de 155 mm automoteur à roues, le CAESAR a une portée de 40 km et une capacité de tir de six coups par minute. Doté d’un châssis compact 6×6 lui conférant une grande agilité, il dispose également d’une grande mobilité tactique et stratégique grâce à une autonomie de 600 km, une vitesse sur route supérieure à 80 km/h et la capacité d’être aérotransporté par les avions de transport militaire C130 Hercules et A400M Atlas.

Le nouveau standard permettra de conserver l’aérotransportabilité du CAESAR tout en renforçant sa mobilité, sa protection balistique et l’efficacité de ses tirs :

  • Motricité : doté d’un nouveau châssis 6×6 compact pour maintenir son agilité, d’une boite automatique et d’un moteur de 460 CV, ces améliorations lui permettront de disposer d’une capacité renforcée de franchissement et de déplacement hors-route afin de soutenir le rythme de la manœuvre des unités SCORPION appuyées, tout en améliorant sa résilience face aux feux de l’artillerie adverse.
  • Protection balistique : le CAESAR NG sera équipé d’une cabine blindée améliorée qui optimisera la protection de l’équipage contre les engins explosifs improvisés, les mines, les tirs d’armes d’infanterie et les éclats d’artillerie.
  • Efficacité de tir : la précision déjà remarquable de son artillerie sera encore améliorée par une mise à niveau des instruments indispensables au tir. Le CAESAR NG restera compatible avec les munitions actuelles et sera capable d’utiliser les futures munitions de précision.

Nexter Systems, filiale de KNDS, est le maître d’œuvre industriel du CAESAR NG. Les principaux industriels impliqués sont Arquus pour le châssis et Safran Electronics & Defense pour les équipements électroniques. Pendant la phase de développement le programme génèrera près de 300 emplois chez ces industriels et leurs sous-traitants, principalement établis en régions Centre, Auvergne-Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, Grand Ouest et Ile de France.

Jaguar à Canjuers Crédit : armée de Terre.

2/ Le Jaguar :

Le Jaguar est destiné à remplacer les engins blindés légers AMX10RC et Sagaie, ainsi que les véhicules de l’avant blindé équipés de missiles antichar (VAB MEPHISTO), en service dans les forces depuis une quarantaine d’années.

Utilisation : le Jaguar est un engin blindé de reconnaissance et de combat. Léger et manœuvrable, il permet à ses utilisateurs d’aller au plus près de l’ennemi pour acquérir du renseignement sans se faire repérer. Très équipé en matière d’armement, il a également pour vocation de prendre part à des combats y compris en zones urbaines ou montagneuses.

Caractéristiques techniques : d’un poids d’environ 25 tonnes, le Jaguar est doté de 6 roues motrices qui lui assurent une grande mobilité. Son blindage lui offre une meilleure résistance aux mines et engins explosifs du champ de bataille (IED). 

Armement : Le Jaguar est doté d’un canon de 40 mm réalisé en coopération franco-britannique. La compacité de ce canon permet d’embarquer un plus grand nombre d’obus (obus perforants, obus de destruction ou obus airburst) et de leur conférer une force de frappe considérable y compris sur des cibles en hauteur ou des aéronefs. Le Jaguar embarque également 4 puissants missiles moyenne portée (MMP), qui peuvent détruire un char ou un bâtiment à 4 000 mètres de distance. Le missile est doté d’un retour vidéo et peut être réorienté jusqu’au dernier moment.

Programme SCORPION : le Jaguar fait partie intégrante du programme de combat collaboratif SCORPION, qui lui permet d’échanger en temps réel des informations sur la situation tactique. C’est le deuxième véhicule nouvellement conçu qui sera nativement intégré au programme Scorpion, d’autres bénéficiant de rénovations. Cette technologie de partage d’informations permettra d’améliorer la communication et l’efficacité des soldats sur le terrain.

Commandés en 2017 par le ministère des Armées aux industriels Nexter Systems, Arquus et Thales, ces 20 Jaguar ont subi des opérations de vérification menées par la DGA avant d’être livrés à l’armée de Terre. Une deuxième commande de 42 engins blindés Jaguar a été notifiée en septembre 2020 par le ministère des Armées pour une livraison prévue dans les forces entre 2022 et 2023. 

La LPM 2019-2025 porte l’ambition du renouvellement de 3300 véhicules blindés dans le cadre du programme SCORPION. En complément des 20 premiers Jaguar sortis des chaînes de production de Roanne en 2021, 339 des 1872 Griffon ont déjà été livrés à l’armée de Terre, avec un premier déploiement en opération extérieure actuellement. L’année 2022 verra la poursuite des livraisons des nouveaux véhicules SCORPION Griffon, Jaguar et Serval, ainsi que celle du premier char de combat Leclerc rénové.

ARTICLES CONNEXES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB