dimanche 26 mai 2024

DIÊN BIÊN PHU : Journal de marche du 19 avril 1954 

Nuit du 18 au 19 avril

La Cie Chevalier (4e Cie 1/13e  DBLE) part pour relever le 1/2e  REI sur HUGUETTE 1.

20 h 00

La 4e Cie I/13e DBLE a quitté les limites du point d’appui central et se glisse vers HUGUETTE 2. Devant elle, fermée par la silhouette lugubre du Curtiss commando, un no man’s land lugubre où le Viêt attend, tapi dans l’ombre.


Poursuite du harcèlement.

Activités de la journée :

  • ISABELLE : Patrouille vers l’Ouest jusqu’à 800 m et vers l’Est jusqu’à 300 m, au Sud pas de contact.
  • Bilan de la journée : 4 blessés, 7 VM tués.
  • Bilan Diên Biên Phu : 29 tués, 17 disparus, 133 blessés dont 6 officiers (capitaine MARTIN, lieutenant STABENRATH, lieutenant ROUX,  lieutenant FOURNIER, lieutenant BRANDON, sous-lieutenant MORAND.

Pertes du 5e BPVN non établies, pertes VM non dénombrées.

21 h 00

Objectifs prioritaires à traiter le 19/04 : Organisation base de feu.

  • Primo : DOMINIQUE 1, pentes Nord-Est et crète.
  • Secundo : rives Est Nam Youm à l’intérieur boucle en TJ 945-672.
  • Tertio : HUGUETTE 6 imparfaitement détruite.

Intervention à effectuer avec maximum chasseurs en 500 lbs et 1 000 lbs sans retard, heure météo favorable sera transmise en flash.


Regroupée face au nord, la 4e compagnie I/13e DBLE est au contact. Elle se bat, sans désemparer, trois heures durant, pour essayer de passer.

Mais l’ennemi ne veut pas courir le risque de laisser se fortifier la position est les mitrailleuses lourdes donnent de la voix, relayés par les mortiers, taillant dans les rangs des légionnaires des coupes sanglantes.

Repérée dans la rizière pris sous les tirs et nécessité de nettoyer des tranchées.

22 h 00

Poursuite du harcèlement.

Relève de HUGUETTE 1 en cours, éléments de protection au contact du VM à l’Est du PA.

Minuit

Relève de HUGUETTE 1 se heurte à violentes réactions VM. Le capitaine CHEVALIER appelle à l’aide. Les éléments de protection ne peuvent se mettre en place. Malheureusement pour lui toute l’artillerie de Diên Biên Phu est hypothéquée par ELIANE 1 qui une fois encore vient d’être attaquée et s’efforce de tenir.

6 heures d’effort pour rejoindre HUGUETTE 1 et des pertes conséquentes.

A l’aube, comme promis, les 105 et les 120 se déchaînent enfin et commencent à matraquer les positions ennemies.

« En avant ! » crie CHEVALIER. Les légionnaires font sauter à la grenade et au lance-flamme les casemates qui obstruaient le chemin.

À la lumière du jour la compagnie CHEVALIER finit par franchir les tranchées ennemies qui la sépare d’HUGUETTE 1 .

Dakota 328ZF touché par la DCA au groupe Franche-Comté, déjà touché dans la nuit du 10 au 11 avril.

04 h 00 à 05 h 00

Fin de l’évacuation du 1/2e REI vers HUGUETTE 2, le dernier élément atteint HUGUETTE 2 de jour sous le tir d’une mitrailleuse embusquée près du Curtiss Commando.

Parachutage.

Lundi 19 avril

Les nuages réduisent la visibilité 2 km apportant la bruine.

06 h 45

Reprise de la relève de HUGUETTE 1. À l’aube profitant d’une rare journée sans brume l’aviation intervient pour assister la 4e Cie sur HUGUETTE 1.  Une Cie du 1/4e RTM encadre les PIM avec le ravitaillement. 

08 h 00

La Cie CHEVALIER arrive enfin à HUGUETTE 1 où elle effectue la relève.

Le lieutenant Charles GALOPIN, blessé, est évacué sur l’infirmerie du 1/2e REI VERDAGUER et STAERMAN 1/13 DBLE. Il meurt à l’Antenne Chirurgicale Parachutiste HANTZ par éclats de mortier,

Adjudant-chef CHAIRON tué, sous-lieutenant Michel FOY blessé avec plusieurs Marocains.

10 h 00

Le capitaine CHEVALIER relève SPOZIO. Les Viets ont refermé la porte derrière la 4e Cie. Pour se replier, SPOZIO et ses légionnaires mettent 2 heures pour rejoindre HUGUETTE 3, celui-ci perd la moitié de son effectif restant.

La 4e Cie s’enferme sur le point d’appui dont sont sortis les survivants du 1/2e REI.

Sur les 120 hommes que comptaient la 4e compagnie, 40 ont été tués ou blessés.

Pour tenir le point d’appui, le capitaine CHEVALIER ne dispose plus que de 80 hommes. Il a pris ses dispositions pour tenir aussi longtemps que possible sans espoir d’être aidé ni même secouru. Comme ses légionnaires, il est sans illusions.

La 4e compagnie ne quittera jamais le point d’appui. Pendant 4 jours il est attaqué en permanence. Au jour il disparaît dans la fumée des explosions, écrasé sous un déluge d’obus de tout calibre. À la nuit, les fantassins montent à l’attaque.


Relève HUGUETTE 1 terminée. Repli en cours des éléments de protection gêné par réaction des éléments VM toujours très actifs.

Opération d’aération de ISABELLE vers le Nord en cours.

10 h 10

Le nouveau PA (Opéra) s’installe mais est gêné par les harcèlements de DOMINIQUE 1 qui n’a pu être neutralisé par l’aviation.

Le VM continue ses tranchées circulaires accrochées autour de HUGUETTE 5 et HUGUETTE 1.

Relève sur Opéra de la 1re Cie du 5e BPVN par la 2e Cie. Départ de Bleu avec 2 chars dont un avec le canon HS en protection.

ISABELLE : Assaut Viet contre ISABELLE 5. Les trois chars sont en appui au Sud du PA WIÈME pour une attaque du 3/3e REI et du 5/7e RTA. les légionnaires de la 10 du 3/3e REI (capitaine MAZEAU) attaquent d’autres tranchées, L’ennemi riposte au mortier a très forte cadence La 10 décroche

Les vagues d’assaut sont figées au premier bon par les tirs Viet c’est un échec.


Bilan artillerie du 18/04 : Harcèlement sur HUGUETTE 6, contre-batterie, DCA. Destruction de blockhaus sur DOMINIQUE 1 avec de bons résultats observées, appui des actions sur HUGUETTE 1 et ISABELLE.

Il importe de recompléter en officiers et en troupe le 1er BEP, le I/13e DBLE (effectifs : 8), le I/2e REI (effectifs : 7).

Prévoir dès maintenant le ravitaillement en matériaux du Génie nécessaire à l’installation en vue de la saison des pluies.

14 h 00

Reconnaissance atteint Ban Co My après léger contact au Nord-Ouest de ce village. Autre reconnaissance pousse à 1 km vers le Sud sur la rive Ouest Nam Youm reçoit quelques coup de feu tirés de la rive Est.

Les travaux se poursuivent sur l’ensemble des positions notamment sur le nouveau PA Opéra et tranchée entre HUGUETTE 1 et 2. Harcèlement intermittent sur l’ensemble des positions.

Lieutenant FILLAUDEAU sur DOMINIQUE 3 : 3/3 RTA envoie 2 sections  pour creuser une tranchée vers HUGUETTE 1.

Le lendemain matin la moitié ne rentrent pas tués ou blessés. Chef OSWALD et lieutenant JACQUELINE blessés qui meurt au PS du Dr STAERMAN ; remplacé par lieutenant François DUBOURG parachuté dans la nuit.

16 h 00

Harcèlement particulièrement nourri sur la zone PC jusqu’à 17 h 00.

16 h 40

Renseignement sur les parachutages du 18/04

  • Perte sur largage C-119 : 10,4%
  • Perte sur C-47 : 8,5%

Parachutage du 19/04 :

  • C-119 : 7 ont parachuté correctement / 1 a largué des madriers au Sud irrécupérables.
  • C-47 : 15 ont parachuté. Au total : 37 torches / 11 ouvertures prématurées / 22 irrécupérables.

Sur ISABELLE : 3 C-119 bons / 13 C- 47 totalisant 19 colis perdus et 52 torches.

Détail sur les Dakota :

  • 5 de 105 mm : 40% perdu.
  • 5 de ravitaillement : 15% perdu.
  • 1 de 81 mm : 17 colis perdus.
  • 1 de 60 mm : 35% perdu.
  • 1 de transmissions médicaments et divers : 15% perdu.

17 h 00

PA WIÈME : Un nouvel assaut est lancé par surprise avec en tête une seule section de la 11e Cie du 3/3e REI. La contre-attaque des Thaïs et des légionnaires réduit la pénétration ennemie.

À l’heure, les 3 chars débouchent avec la section. La tranchée est prise. Des prisonniers sont faits des armes récupérées. Pertes VM certaines mais non dénombrées.

136 tonnes ont été larguées, des colis tombent chez l’ennemi.

Une compagnie du 6e BPC relève la 7e Cie du 2e BEP, sur ELIANE 2.

18 h 00

Relève de la garnison de HUGUETTE 3 par 1re  Cie du I/13e DBLE.

Cie I/2e REI relevée à HUGUETTE 1 et 3, installée à CLAUDINE 2 et 3.


Situation GONO

Vivres : 2 jours

Munitions Diên Biên Phu :

    • 105 HM2 : 7 UF pour 10 pièces en service
    • 155 HM1 ; 2.9 UF pour 2 pièces en service
    • Mortier 120 mm : 5.7 UF pour 15 pièces en service.

Munitions ISABELLE :

  • 105 HM2 : 4,4 UF pour 8 pièces.
  • Infanterie (en dépôt) :
    • 1 820 000 cartouches de 7.5 mm
    • 640 000 cartouches de 30 M2 S/B
    • 50 000 de 30 M1
    • 90 000 de 12.7 mm
    • 2 000 grenades

Sur les PA : 3 UF

Carburant :

  • Diên Biên Phu : 2 tonnes
  • ISABELLE : 1 tonne

Pertes 8e BPC : 4 blessés dont 2 sergents

ARTICLES CONNEXES

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI a fêté ses 18 ans d’existence en mars dernier. 

Afin de mieux vous connaître et pour mieux vous informer, nous lançons une enquête anonyme.

Nous vous remercions de votre aimable participation.

Nous espérons atteindre un échantillon significatif de 1 000 réponses.

Stéphane GAUDIN

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB