jeudi 18 août 2022

La 54e promotion de l’EMIA choisit le lieutenant Charles NUNGESSER comme parrain

La 54e promotion de l’Ecole militaire interarmes porte désormais le nom d’un grand combattant de la Grande Guerre, à l’âme guerrière, paradoxalement peu connu des Français : le lieutenant Charles Nungesser (1892-1927), le pilote à la tête de mort (1), et aux 43 victoires homologuées passé avant l’aviation par le 2e régiment de hussards en y accomplissant un fait d’arme en septembre 1914.

Un excellent choix qui correspondra l’année prochaine avec le centenaire de la roquette/fusée LE PRIEUR que Nungesser et sept autres pilotes (2) utiliseront pour la première fois le 22 mai 1916 dans un raid aérien à Verdun pour abattre 6 Drachen allemands (3)

—————————–

(1) A l’époque, il était plus facile d’arborer une tête de mort…qu’aujourd’hui.

(2) Beauchamp, de Gennes, de Boutigny, Chaput, Réservat, Guiguet, Barrault

(3) Ballons d’observation 

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB