Le dernier vol d’Antoine de Saint Exupéry, par le photographe Thomas Goisque


Le 31 juillet 1944, le commandant Antoine de Saint Exupéry, l’auteur du « Petit Prince » disparaissait sans laisser de traces.

Il avait décollé de la base de Borgo en Corse pour une mission de reconnaissance au-dessus de la Savoie à bord d’un Lockheed P-38 Lightning de la 1re escadrille du groupe II/33.

70 ans plus tard, l’épave de son appareil a été identifiée au large des Calanques de Marseille ; si le mystère est aujourd’hui levé, des questions subsistent…

« Si je suis descendu, je ne regretterai absolument rien. La termitière future m’épouvante. Et je hais leur vertu de robots. Moi, j’étais fait pour être jardinier » écrivait-il à un ami la veille de sa mort.

Découvrez LE superbe album photos de Thomas GOISQUE en cliquant ICI

A découvrir également dans le dernier Figaro Magazine.

Previous Rapport parlementaire sur la dépense fiscale en faveur des anciens combattants
Next 1974 : La Turquie (un pays membre de l'Otan depuis 1952) envahit Chypre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.