vendredi 9 décembre 2022

M16A1 – L’emblématique fusil d’assaut américain

L’histoire de ce qui deviendra le M16 est assez intéressante, et on peut la faire commencer à la fin de la deuxième guerre mondiale. À l’époque, l’armée américaine utilisait la cartouche de 30-06 d’un diamètre de 7,62mm et souhaite une nouvelle cartouche toujours en 7,62 mais plus compacte et qu’elle soit la cartouche standard des fusils d’infanterie et des fusils mitrailleurs. C’est ce qui va donner le 7,62x51mm OTAN qui est toujours utilisé aujourd’hui.

Avec le passage au 7,62x51mm, il faut évidemment un nouveau fusil. Le M14 sera finalement adopté mais parmi les participants à l’appel d’offre pour le nouveau fusil américain, on va trouver l’entreprise Armalite créée en 1954 et qui est une filiale de l’entreprise aéronautique Fairchild. Armalite, avait proposé une arme extrêmement novatrice, l’AR-10 développé par l’ingénieur Eugène Stoner. Cet AR-10 avait pour particularité d’avoir un boitier de culasse en aluminium et d’avoir une crosse et garde main en matériaux composites ainsi l’arme était très légère, un peu plus de 3 kg. Finalement, cette arme ne sera pas sélectionnée par l’armée américaine mais quand cette dernière se rend compte de la nécessité d’avoir une munition de plus petits calibres permettant d’avoir une arme plus contrôlable, Armalite va de nouveau proposer son arme aménagée pour la munition intermédiaire 5,56x45mm.  

Cette nouvelle arme désignée AR-15 va avoir du mal à s’imposer au point que Colt va racheter les droits à Armalite en 1959. Finalement les premiers AR-15 vont être achetés par l’US Air Force avec les Colt 601 et leurs évolutions à partir 1963.

Cette adoption dans l’Air Force va être un premier pas, l’armée va commencer à s’intéresser à ce nouveau fusil et va demander à faire un peu évoluer l’arme ce qui va lancer tous les prototypes XM16. Parmi les modifications les plus notables, il y a l’ajout du bouton d’assistance à la fermeture, la crosse et le garde-main vont également changer de couleurs et le boitier de culasse sera légèrement modifié. Une fois toutes les modifications apportées au XM16, l’arme est adoptée et devient le M16A1 à partir du mois de février 1967 et Colt ainsi qu’une filiale de General Motors GM-Hydramatic vont fabriquer ces fusils.

Maître LUGER
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB