vendredi 9 décembre 2022

Mitrailleuse St-Etienne modèle 1907 – Symbole de la Grande Guerre

Rapidement après l’invention de la poudre sans fumée à la fin du 19ème siècle, la France va chercher à développer et à adopter une mitrailleuse. Le ministère de la guerre va demander aux arsenaux d’Etat de concevoir une « mitrailleuse automatique » qui n’utilisait pas les brevets déposés par des entreprises privées notamment par Hotchkiss afin de faire des économies et avoir une production autonome.

L’arsenal de Puteaux propose alors sa mitrailleuse qui fonctionne par prélèvement de gaz à la bouche du canon mais les résultats ne sont pas bons car l’arme n’est pas fiable. La Manufacture d’Armes de Saint-Etiennes va reprendre la mitrailleuse de Puteaux et changer le système d’emprunt de gaz. Ainsi naît la Mitrailleuse St-Etienne 1907.

L’arme est produit par la Manufacture d’Armes de St-Etienne qui en produit environ 30 000 et également par la Manufacture d’Armes de Châtellerault qui en fabrique 11 000 exemplaires. L’arme va évoluer au cours de sa production pour résoudre certains problèmes ce qui fait que les pièces ne sont pas forcément interchangeables entre les mitrailleuses des deux arsenaux.

Au cours de la guerre en 1916, on modifie la mitrailleuse 1907 qui devient la mitrailleuse 1907T T pour « transformée ». Parmi les modifications apportées à l’arme on trouve de nouveaux organes de visées avec des points lumineux et une hausse graduée jusqu’à 2300, un nouveau régulateur de gaz réglable et un système de guidon articulé par une sorte de potence. En effet, on avait remarqué qu’avec l’échauffement l’arme perdait en précision à cause de la différence de dilatation des métaux entre le guidon et le radiateur. Cette tige va donc permettre de compenser cet échauffement et va permettre au guidon de suivre la déformation du reste du canon.

La mitrailleuse modèle 1907 va être fabriquée jusqu’à 1917 et malgré la volonté de l’état-major de ne pas avoir recours à des mitrailleuses conçues par des entreprises privées, ce modèle 1907 va être supplémenté par la mitrailleuse Hotchkiss 1914. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la St-Etienne reprendra du service surtout en tant que mitrailleuse anti-aérienne ou comme arme de fortification.

Maître LUGER
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB