Docteur en science politique, docteur habilité à diriger des recherches (HDR) en sciences juridiques, juriste et spécialiste des relations internationales et de la géopolitique, notamment pour les questions du monde arabe et de l’Islam, Charles Saint-Prot est directeur de l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG) à Paris, un centre de recherches sur les relations internationales créé en …

Le monde arabe a connu un mouvement constitutionnel au sens moderne du terme à partir du milieu du XIXe siècle. On peut retenir comme dates la promulgation de la constitution tunisienne, en 1861, ou celle de la constitution ottomane, en 1876. Ce mouvement s’est accru au début du XXe siècle et plusieurs constitutions ont été promulguées pendant …

Quarante ans après la Marche Verte du 6 novembre 1975, qui a clos la question de la colonisation des provinces du sud marocain par l’Espagne en permettant leur restitution au Royaume chérifien, une analyse d’envergure est devenue nécessaire sur la persistance du conflit sur le Sahara marocain (dit « occidental ») créé de toutes pièces …

Charles Saint-Prot est directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les nationalismes, dont La pensée française (L’Age d’homme, 2002), Le Mouvement national arabe ou encore Émergence et maturation du nationalisme arabe de la Nahda au Baas (éditions Ellipses, 2013). Deux nouveaux ouvrages sont à paraître dans un avenir proche, …

14h : enregistrement 14h-30 : Inauguration Jean-Yves de Cara, professeur agrégé de droit public, responsable axe Monde arabe Centre Maurice Hauriou (CMH), Université Paris Descartes Sorbonne Paris Cité, président du conseil scientifique de l’Observatoire d’études géopolitiques. Ambassadeur Francis Gutmann, Ambassadeur de France, ancien Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères, Président du Club des vingt. 1ère session Modérateur …

The public views America’s role in the world with considerable apprehension and concern. In fact, most Americans say it would be better if the U.S. just dealt with its own problems and let other countries deal with their own problems as best they can. Source : PEW RESEARCH CENTER

« À l’aube de la Première Guerre mondiale, les puissances françaises et britanniques, cherchent un moyen d’affaiblir l’empire ottoman, grand allié des Allemands. C’est alors qu’ils encouragent les Arabes, menés entre autres par Hussein Ibn Ali et ses fils, à se révolter contre le joug du califat turc en leur promettant un grand royaume arabe. Paradoxalement, …