lundi 16 mai 2022

Canada : Un rapport conclut que l’avenir du programme des sous-marins est compromis

L’Institut Rideau et le Centre canadien de politiques alternatives viennent de publier un rapport sur l’avenir du programme canadien des sous-marins.

« That Sinking Feeling: Canada’s Submarine Program Springs a Leak » (Naufrage appréhendé : le programme canadien des sous-marins prend l’eau) est le fruit des travaux du professeur de sciences politiques Michael Byers et de l’analyste de défense Stewart Webb (chercheur invité à l’Institut Rideau et associé de recherche au Centre canadien de politiques alternatives).

Le Canada a acheté sa flotte de sous-marins de classe Victoria, de seconde main, du Royaume-Uni, en 1988, à un coût considérablement réduit. Malheureusement, les quatre submersibles ont été affligés de problèmes mécaniques depuis leur acquisition et ont passé la majeure partie de leur vie utile en radoub et en réparation.

La Marine royale canadienne projette que ces sous-marins atteindront la fin de leur cycle de vie vers 2030. La menace de graves problèmes mécaniques laisse prévoir que les navires pourraient être envoyés à la ferraille avant cette date. Par contre, le remplacement des sous-marins de la classe Victoria n’est pas inclus dans la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale — qui établit un échéancier de construction jusqu’en 2041. Cette omission soulève d’importantes questions à l’égard des intentions du gouvernement pour l’avenir du programme canadien des sous-marins.

Le rapport émet trois hypothèses pour expliquer pourquoi la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale a omis les sous-marins :

  • On a pris la décision d’acquérir de nouveaux sous-marins pour remplacer la classe Victoria, et cette décision est gardée secrète pour l’instant ;
  • On a pris la décision de mettre fin au programme canadien des sous-marins à la fin de la vie utile de la classe Victoria et cette décision est gardée secrète pour l’instant ;
  • Le gouvernement Harper gère mal le programme des sous-marins et manque à son obligation d’en planifier l’avenir ou d’assurer la transition vers d’autres plateformes ou technologies.
Stéphane GAUDIN
Stéphane GAUDINhttp://www.theatrum-belli.com/
Directeur. Fondateur du site en mars 2006. Officier de réserve citoyenne Terre depuis 2018 (LCL). Officier de réserve citoyenne Marine de 2012 à 2018 (CC). Membre du conseil d'administration de l'association AD AUGUSTA.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB