Par la force de ses armées, Rome avait conquis un vaste empire dont les limites s’étendaient sur tout le pourtour du bassin méditerranéen. A cette période de l’histoire, où le sort des batailles se décidait à l’issue de combat au corps à corps, le soldat romain avait pu montrer sa supériorité sur ses adversaires grâce …

Pierre DUCREY, professeur honoraire de l’Université de Lausanne, vous invite au théâtre ; un théâtre de guerre (religieux, politique, sociologique, technique, stratégique, économique…) qui a façonné notre civilisation. L’archéologue-historien suisse lève le rideau sur plusieurs scènes qui sont autant de chapitres passionnants. L’ouvrage synthétise tout ce que vous souhaitez savoir sur « la guerre et les …

Le succès avait couronné les projets enfantés par le génie d’Hamilcar : il avait préparé les voies et moyens de la guerre, une armée nombreuse, éprouvée, habituée à vaincre, et une caisse se remplissant tous les jours. Mais soudain, le moment venu de choisir le lieu du combat et la route à suivre, le chef …

Lorsque Platon conçut son Utopie, il s’inspira des institutions réelles d’une communauté hellénique, L’Etat-cité de Sparte qui était la plus grande des grandes puissances de son temps. Si l’on examine les origines du système lacédémonien, on constate que les Spartiates se trouvèrent acculés à la nécessité d’accomplir leur tour de force et de se doter, en vue de …

Les forces grecques  (202). Voici les gens postés là pour attendre l’assaut du Perse : il y avait trois cents hoplites de Sparte, mille de Tégée et de Mantinée (cinq cents de chacune des deux villes), cent vingt d’Orchomène en Arcadie, et mille du reste de la région ; c’est tout pour l’Arcadie. Corinthe avait …

La bataille qui a opposé les armées romaines du consul Mallius Maximus et du proconsul Servilius Caepio aux forces armées conjointes des Cimbres, Teutons, Ambrons et Tigurins rassemblées à Orange les 8 et 9 octobre 105 a.C., est connue par différentes sources antiques : Plutarque, (Marius, 11-27), Orose (Histoires, V, 16,1-7), Florus (Œuvres, I, 38), Tite-Live …

La République Il est assez décevant de parcourir les auteurs latins avec l’espoir d’y découvrir dès l’époque de la République quelque vestige d’un service de santé militaire. Le sort des soldats blessés ne paraît pas avoir beaucoup ému les historiens (1). C’est toujours le même récit de bataille. On tue, on pille, on brûle ; …

Ce fut à partir du IVe siècle avant J.-C. que se développa en Grèce le mercenariat qui devint bientôt la composante essentielle des armées hellénistiques dans les royaumes issus du démembrement de l’empire d’Alexandre. À la veille des guerres puniques, les mercenaires constituaient également un effectif important de l’armée carthaginoise (1). Yvon Garlan définit à …

A part la conquête de nouveaux territoires, les Celtes exerçaient leurs talents militaires pour le service mercenaire. Son développement rapide à partir du IVè siècle av. J.-C. constitue un phénomène important pour l’histoire et la civilisation du monde laténien. L’existence des mercenaires celtiques fait apparition dans les sources anciennes peu après la prise de Rome …

Encore un « chef de guerre », dira-t-on. Celui-ci mérite qu’on s’arrête sur ses exploits. Et l’auteur du livre qui lui a été consacré sait de quoi il parle : il a été militaire, enseignant à Saint-Cyr et il pratique actuellement le difficile métier d’archéologue. Il était donc, si l’on ose dire, parfaitement armé pour l’écrire. L’émouvante préface …