lundi 6 décembre 2021

Centenaire du choix du soldat inconnu américain

Le 24 octobre 1921, le sergent Edward F. Younger choisit parmi quatre cercueils le soldat inconnu américain. Dans la chapelle ardente, le jeune américain regarde tour à tour les cercueils avant de déposer sur le deuxième une rose blanche : ce sera lui.

Ces corps de soldats inconnus ont été exhumés de quatre cimetières américains situés aux quatre coins du champ de bataille français : Meuse-Argonne, Oise-Aisne, Bois Belleau et Bony. Les trois autres corps rejoindront le cimetière de Meuse-Argonne, à Romagne-sous-Montfaucon, le plus grand cimetière militaire américain en Europe. Ce choix a été effectué dans l’hôtel de ville de Châlons-en-Champagne, où une chapelle ardente a été dressée pour l’occasion. C’est le souvenir de cette cérémonie qui a été commémoré ce dimanche 24 octobre 2021, exactement 100 ans plus tard, dans la ville préfecture de la Marne.

Photo : Camille Harlé-Vargas.

Les autorités locales et américaines se sont rassemblées à cette occasion, qui scelle les commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Les associations d’anciens combattants ainsi que des délégations américaines sont présentes pour honorer la mémoire des 116 000 américains tombés lors de la première guerre mondiale sur notre sol. Sur la place Foch, devant l’hôtel de Ville, de nombreuses tenues et uniformes se détachent avec des délégations du 132e RI, unité cynophile, du 8e RMAT, du 40e RA et d’autres unités ainsi que des soldats américains basés en Allemagne. Le Poilu de la Marne participe à la cérémonie avec plusieurs soldats en tenue de « poilu » et de « sammies ». La veille au soir, ils ont veillés le cercueil vide qui symbolise celui qui se trouvait à la même place, 100 ans plus tôt. Deux canons de 75 mm de l’association tonnent pour marquer la cérémonie. Le cortège mortuaire, accompagné par la marche funèbre, est reconstitué avec une calèche, des soldats en uniformes américains de la Grande Guerre ainsi que des civils en tenue d’époque accompagnant le cercueil jusqu’au monument aux morts de la ville.

Le Havre, 25 octobre 1921 – Départ du soldat inconnu américain. Crédit : DR.

Il y a un siècle, le cortège prenait ce même chemin pour rejoindre la gare, puis la capitale française où d’autres cérémonies seront célébrées. Le cercueil rejoint ensuite Le Havre, il est embarqué à bord de l’USS Olympia et traverse l’Atlantique jusqu’à Washington. C’est un bord d’un voilier qu’il rejoint le Capitole, où le cercueil est décoré symboliquement de la « Medal of Honor », de la « Victoria Cross », la croix de guerre française ainsi que les décorations nationales italiennes, belges… Le soldat inconnu est inhumé le 11 novembre 1921 au cimetière de Arlington, dans un tombeau dédié en forme de sarcophage de marbre blanc.

Ce soldat de la Grande Guerre sera rejoint plus tard par un soldat inconnu de la seconde guerre mondiale, de la guerre de Corée ainsi que de la guerre du Vietnam. De nombreux pays, la France, la Grande-Bretagne, la Belgique… possèdent eux aussi un soldat inconnu, un lieu de recueil et de souvenir pour tous ceux qui n’ont pas de tombes, en mémoire à tous ceux qui sont tombés.

Camille HARLÉ VARGAS
Auteur et spécialiste de l'histoire des conflits et de la mémoire du XXe siècle. Chargée de mission à l'ONAC-VG de la Marne dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre (programme pédagogique, médiation et mise en place de projets). Engagée dans la vie associative visant à faire connaître au public l'histoire et les sites de la Première Guerre mondiale (Main de Massiges). En collaboration avec des historiens pour la rédaction d'articles et d'ouvrages sur les deux guerres mondiales.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BOUTIQUE TB

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB