samedi 2 juillet 2022

CZ-52 – Un pistolet tchèque à verrouillage par galets

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la Tchécoslovaquie va lancer un grand programme pour moderniser son armement. Le pays étant un des satellites de l’URSS, son armement va s’appuyer sur les munitions soviétiques comme le 7,62×39 mm pour les fusils et fusils d’assaut. Pour les armes de poing, la Tchécoslovaquie souhaitait utiliser le 9 mm Parabellum et initialement ce CZ-52 avait été conçu pour le 9mm. Cependant, l’URSS va obliger l’armée tchécoslovaque a utilisé le 7,62×25 mm Tokarev et l’arme sera modifiée pour l’utilisation de cette cartouche.

Le CZ-52 s’appuie sur un autre pistolet le CZ-50 conçu par les frères Jan et Jaroslav Kratochvíl. Cette arme était un pistolet aménagé pour le .32ACP avec un fonctionnement assez similaire à un Walther PP. Quand l’armée tchécoslovaque va souhaiter adopter une nouvelle arme de poing pour une cartouche plus puissante comme le 9 mm puis le 7,62 Tokarev, les ingénieurs vont modifier l’arme qui fonctionnait avec une culasse non calée en changeant son mécanisme pour qu’il fonctionne désormais avec un système de verrouillage avec des galets.

La durée de fabrication de ces armes sera très courte car la production va s’étendre de 1952 à 1954. Au cours de ce laps de temps, c’est plus de 200 000 pistolets qui ont été produits. Cependant, ces armes resteront en service assez longtemps car les CZ-52 seront remplacés par les CZ-82 qu’à partir des années 1980.

Maître LUGER
Maître LUGER
J’ai créé la chaîne YouTube "MAÎTRE LUGER" en 2017 pour présenter l’évolution de l’armement léger à travers l’histoire et proposer de la documentation en français. En effet, les armes légères souffrent souvent d’un manque d’information en français ce qui est d’autant plus regrettable que la France est le berceau de l’armement moderne (fusil semi-automatique, poudre sans fumée, balle Minié, etc.). Mon objectif est de mettre en avant la riche histoire de ces inventions et l’ingéniosité des hommes qui les ont conçus. Je travaille en collaboration avec différents acteurs dont des musées, collectionneurs privés et entreprises de l’armement qui me permettent d’avoir accès à ces armes pour les étudier et quelques fois les essayer. J'ai rejoins l'équipe de THEATRUM BELLI en décembre 2021.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les plus lus

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB