Histoire : Chronique culturelle du 18 février


18 février 1405 : Mort de Tamerlan (35 ans), conquérant et fondateur de la dynastie des Timourides.

Devenu émir de Transoxiane, il se révéla un redoutable chef de guerre, bâtissant un immense empire reposant sur la puissance militaire et sur la terreur.

Lors de ses conquêtes, il n’hésita pas à massacrer la totalité de la population des villes qui lui avaient résisté, à l’exception des artisans qu’il déporta à Samarcande, sa capitale. C’est à ce titre qu’il se montra aussi protecteur des arts et des lettres qui firent la grandeur de Samarcande.

 


18 février 1873 : le révolutionnaire patriote bulgare Vasil Levski est pendu par l’occupant ottoman. « Si je gagne, je gagne pour toute une nation, si je perds, c’est une perte personnelle. »


18 février 1921 : Étienne Œhmichen fait décoller un hélicoptère pour la première fois.

Durant la Grande Guerre, il avait collaboré à la mise au point des premiers chars de combat produits par Peugeot comme assistant technique du général Estienne.

Previous Audition du VAE Philippe HELLO, directeur des ressources humaines du ministère des Armées, sur le régime des pensions militaires (Assemblée nationale, 29 janvier 2020)
Next Livre : La guerre de Trente ans

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.