lundi 27 mai 2024

L’OTAN refuse de coopérer avec l’OTSC sur le problème du transit de la drogue afghane (Lavrov)

L’OTAN refuse de coopérer avec l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) dans la lutte contre la drogue afghane pour des raisons idéologiques, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview à la chaîne de télévision Russia Today.

Drogue Afgha

« L’OTSC propose à l’OTAN de coopérer en temps réel depuis longtemps. Nous souhaitons que l’Alliance nous informe des déplacements de convois (transportant des stupéfiants) pour que nous puissions les intercepter à la frontière afghane. Mais l’OTAN évite de nouer des relations dans ce domaine depuis huit ans. J’ai l’impression qu’ils le font pour des raisons idéologiques, qu’ils ne considèrent pas l’OTSC comme un partenaire égal », a indiqué M.Lavrov.

Cette politique de l’Alliance déplorable rend la lutte contre la drogue moins efficace, a conclu le ministre.

L’Organisation du Traité de sécurité collective réunit l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie et le Tadjikistan.

Source du texte : RIA NOVOSTI

Stéphane GAUDIN
Stéphane GAUDINhttp://www.theatrum-belli.com/
Créateur et directeur du site THEATRUM BELLI depuis 2006. Chevalier de l'Ordre National du Mérite. Officier de réserve citoyenne Terre depuis 2018 (LCL), rattaché au 35e régiment d'artillerie parachutiste de Tarbes. Officier de réserve citoyenne Marine de 2012 à 2018 (CC). Membre du conseil d'administration de l'association AD AUGUSTA et de l'Amicale du 35e RAP.
ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI a fêté ses 18 ans d’existence en mars dernier. 

Afin de mieux vous connaître et pour mieux vous informer, nous lançons une enquête anonyme.

Nous vous remercions de votre aimable participation.

Nous espérons atteindre un échantillon significatif de 1 000 réponses.

Stéphane GAUDIN

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB