Mondialisation et contestations


Emeutier turc
Juin 2013. Émeutier turc.

Regard sur les mouvements de contestation sociale et politique qui se sont multipliés, ces dernières années, dans le monde : émeutes de la faim, dénonciation des politiques d’austérité économique… exaspération. Peu de continents échappent à ces protestations. Quels sont leurs points communs ? Quels débouchés politiques ? Quels agendas, nationaux ou internationaux ?

Alain Bertho : « La mondialisation délégitime l’Etat et le pouvoir national comme levier possible de changement puisque partout dans le monde, d’une façon ou d’une autre sauf quelques exceptions notables, par exemple la Chine, les Etats rendent d’abord des comptes aux instances internationales et aux marchés financiers plutôt qu’à leurs propres peuples. »

Invités de Marie-France Chatin (RFI) :

  • Didier Billion, directeur du dossier Mondialisation et contestations de la Revue Internationale et Stratégique. Directeur adjoint de l’IRIS
  • Alain Bertho, professeur d’anthropologie politique, Université Paris 8
  • Eddy Fougier, politologue, chercheur associé à l’IRIS et auteur de plusieurs ouvrages consacrés à l’altermondialisme.

Previous Rapport parlementaire sur les activités de protection privée des navires
Next Le Régiment médical ouvre ses portes au camp militaire de La Valbonne (17-18 mai 2014)

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.