Deuxième Guerre mondiale : Les Cadets français de l’Oncle Sam


D’avril 1943 à fin 1945, des jeunes français en âge de sa battre sont envoyés aux Etats-Unis. Originaires d’Afrique du Nord dans leur très grande majorité, ils vont suivre outre-Atlantique une formation de pilote. Si l’Amérique les accueille c’est parce qu’elle a besoin de forces supplétives capables de lui prêter main forte dans sa lutte contre l’Allemagne nationale-socialiste mais aussi et surtout contre le Japon impérial. Le contingent français sera le plus important après celui des Britanniques. Sur les 4084 cadets, 1339 obtiendront leurs ailes, le diplôme de pilote. Les autres deviendront navigateurs, mitrailleurs, mécaniciens radio ou encore spécialistes photos.

Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 11 février
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 12 février

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.