mardi 5 mars 2024

Guerre en Ukraine : « 300 chars, ça ne suffit pas », selon Peer de Jong

ARTICLES CONNEXES

1 COMMENTAIRE

  1. Intéressant constat : l’armée ukrainienne est sur la défensive et les Russes maintiennent une pression forte sur l’ensemble du front pour voir où percer. Et ils n’ont pas rassemblé un million d’hommes pour renoncer à leurs objectifs – clairement exprimés, malgré ce qui est affirmé.

    La cobelligérance ? Nous faisons de fait sous commandement US la guerre aux Russes juste en livrant les moyens de les tuer. Cette cobelligérance sera entérinée lorsque les Russes nous viseront directement, ce qui arrive plus ou moins déjà en Afrique.

    Sinon, nous, Français, faisons une guerre en Ukraine qui, loin de correspondre à nos intérêts, constitue un suicide économique en attendant pire, cela à nos frais et à crédit. Être l’ami des Étasuniens est mortel, disait Kissinger…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THEATRUM BELLI ÉDITIONS

Theatrum Belli vous propose de vous plonger dans les combats acharnés de la bataille de Dixmude  (7 octobre - 10 novembre 1914) qui fut un haut fait d’armes des fusiliers marins français commandés par l’amiral Ronarc’h.

Merci de nous soutenir !

Dernières notes

COMMENTAIRES RÉCENTS

ARCHIVES TB