16 novembre 1805 : combat de Hollabrunn (Autriche). Premier gros engagement de la campagne d’Allemagne entre Français et Russes. Ces derniers y perdent un tiers de leur effectif. Pour mémoire, la veille de la bataille d’Austerlitz, Napoléon rappelle à ses hommes leur beau comportement lors d’Hollabrunn. 16 novembre 1812 : bataille de Krasnoie (Russie, actuelle Ukraine). La …

11 novembre 397 : inhumation de Saint Martin (Basilique de Tours).  11 novembre 1400 : Tamerlan pille Alep  11 novembre 1918 : signature de l’armistice (Rethondes).  Signé à l’aube en forêt de Compiègne, l’arrêt officiel des combats entre en vigueur à 11h00. Le traité de paix ne sera quant à lui signé que le 28 juin 1919 …

La Première Guerre mondiale évoque dans l’imaginaire collectif le « Poilu de Verdun ». À juste titre : sans cet acharnement, cette résistance surhumaine de nos camarades terriens, la France n’ aurait pu l’emporter. Nos camarades de l’ armée de l’Air sont mis de la même façon à l’honneur avec leurs « As », les …

La volonté qui fit de Sparte une grande nation vit encore dans les élégies de Tyrtée. Cette volonté eut pour résultat la formation d’un idéal sublime qui dura bien plus longtemps que la Sparte historique – à vrai dire, il n’a pas encore disparu – et dont les élégies en question constituent le témoignage le …

28 octobre 1696 : naissance de Maurice de Saxe à Goslar (Saxe, Allemagne). Futur maréchal de France.  28 octobre 1806 : victoire de Prentzlow (Prusse). « La plus belle charge que j’ai jamais vue ! » aimait à dire le général, futur Prince Murat qui pourtant à Eylau (février 1807) mènera la plus grande charge de cavalerie de l’histoire (12 000 …

L’armée allemande en 1914 est une armée de conscription. Tout comme en France, les valeurs militaires tiennent une place importante dans la représentation de l’identité nationale et l’affirmation de la conscience nationale. Comme on peut cependant l’observer dans la sélection d’affiches proposée, la place accordée aux valeurs guerrières y est beaucoup plus affirmée à travers notamment …

27 octobre 1870 : le maréchal Bazaine capitule à Metz. L’armée du Rhin que commande Bazaine est forte de 180 000 hommes. Aussi, lorsqu’il décide à la surprise générale de s’enfermer dans Metz, il compromet les chances françaises de briser l’offensive prussienne. Déjà critiqué pour avoir choisi de rompre le combat à la bataille de …

25 octobre 732 : bataille de Poitiers/Tours. Charles Martel, père de Pépin le Bref et grand-père de Charlemagne arrête, entre Tours et Poitiers, l’armée d’Abd al-Rahman avec son armée composée de Francs, d’Aquitains et de Vascons. Ce dernier meurt dans l’affrontement. Ce coup d’arrêt est repris par tous les chroniqueurs européens. 25 octobre 1147 : prise …

24 octobre 1790 : adoption du pavillon tricolore dans la Marine de guerre française.   24 octobre 1916 : reprise du fort de Douaumont (près de Verdun). Le groupement Mangin reprend le fort avec notamment le RICM et l’action décisive du futur sergent du génie Dumont. 24 octobre 1917 : début de la bataille du Caporetto (actuelle …

23 octobre : fête des aumôniers militaires. L’évêché aux armées a choisi Saint Jean Capistran (1386–1456) pour saint patron des aumôniers militaires catholiques. 23 octobre 1812 : le général Malet rate son coup d’Etat contre Napoléon (Paris). Profitant de l’absence de l’empereur (campagne de Russie), le général Malet s’échappe de la résidence surveillée où il est …