“La voix des océans” : quelles sont les raisons du conflit entre la Grèce et la Turquie en Méditerranée orientale ?


Depuis le début de l’été, la Méditerranée orientale est le théâtre de tensions entre la Grèce et la Turquie. Il est vrai que les relations entre ces deux pays membres de l’Otan ont rarement été au beau fixe, mais ces dernières semaines les désaccords se sont amplifiés. 

Le déclencheur de ces nouvelles frictions a été le déploiement par Ankara de bâtiments de guerre dans une zone revendiquée par la Grèce, ce qui a provoqué une escalade des tensions avec Athènes et l’inquiétude des pays européens. Ce sont surtout les frontières maritimes qui empoisonnent les relations entre les deux pays. 

La petite île grecque de Kastellorizo, située à deux kilomètres au large d’Antalya, cristallise la colère turque.

Pour ce premier podcast de “La Voix des océans” nous avons voulu comprendre précisément les raisons des relations difficiles entre la Turquie et la Grèce. Quelles sont ces fameuses zones maritimes disputées ? Pourquoi ce sujet ressort-il aujourd’hui ? Que veut précisément le président turc ? Pourquoi a t-il déployé le 10 août des bâtiments de guerre ? Que fait le navire de recherche sismique turc “Oruç Reis” au large de la Méditerranée ? Quelles sont les forces militaires en présence ? Faut-il craindre une escalade de la violence ? Une guerre est-elle possible ? 

Pour répondre à toutes ces questions, deux invités : 

  • Aymeric Chauprade. Il est géopolitologue, docteur en science politique, auteur de nombreux ouvrages et articles de géopolitique. Professeur invité de relations internationales dans plusieurs universités dans le monde. 
  • Patrick Chaumette est professeur émérite de l’université de Nantes. Juriste, spécialiste des questions de la mer.

“La voix des océans”, un podcast dMarine & Océans

Print Friendly, PDF & Email
Previous Chronique des blindés : Le B1 bis du MM Park
Next HISTOIRE : Chronique culturelle du 25 septembre

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.