Piraterie et brigandage maritimes dans le monde 2019


Pour la première fois depuis sa création en 2016, le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) publie un bilan annuel des actes de piraterie et de brigandage maritimes. Ce bilan recense et caractérise les faits relevés au cours de l’année 2019 qui affectent la sûreté maritime dans le monde.

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA Center) est le centre d’expertise français, à compétence mondiale, dédié à la sûreté maritime. Hébergé à Brest, au sein de la préfecture maritime de l’Atlantique, il a été créé pour répondre aux enjeux stratégiques posés par les menaces affectant la sûreté des espaces maritimes. Armé par une trentaine de personnes de la Marine nationale et de marines de pays partenaires, il veille 7 j/7, 24 h/24 sur le trafic maritime mondial.

Centre d’analyse et d’évaluation de la situation sécuritaire maritime, mais aussi organe de centralisation des alertes en cas d’attaque en mer, le MICA Center collecte et relaie les informations utiles vers les partenaires qui s’abonnent à ses services gratuits. Ce rapport annuel fait la synthèse des bilans transmis régulièrement aux acteurs de l’industrie maritime et analyse les tendances observées ainsi que l’évolution des modes d’action.

Le nombre total d’événements liés à la piraterie et au brigandage maritimes en 2019 reste stable depuis quatre ans. Avec 360 événements reportés dans le monde, il reste près de deux fois inférieur aux sommets atteints en 2011, au plus fort des attaques au large de la Somalie même si, pour l’année 2019, le MICA Center constate une légère hausse du nombre d’attaques relevées dans le golfe de Guinée avec une augmentation sensible du nombre de personnes enlevées.

 
Print Friendly, PDF & Email
Previous HISTOIRE : Chronique culturelle du 7 janvier
Next Le ministère des Armées réceptionne trois nouveaux chalands multi-missions à propulsion hybride

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.