Cela fait maintenant plus de trois semaines que la Corée du Sud vit au rythme des révélations d’un scandale politico-financier sans précédent. Au cœur de l’affaire, la Présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, accusée d’être tombée sous l’emprise d’une conseillère occulte sans aucun statut officiel : Choi Soon-Sil. Cette dernière, chef de fil d’un mouvement religieux occulte initié …

Le bon goût allemand n’a pas de limite ; la démission des classes dirigeantes françaises non plus. À l’occasion de la célébration du 11 novembre, qui marque – rappelons-le – la fin de la Première Guerre mondiale par la défaite de l’Allemagne, une chaîne d’information d’État, payée par le contribuable français, a eu le manque de …

Sous le titre « Convergences et rivalités des diplomaties française et américaine à l’épreuve des crises libanaises (1958-2008) », Nabil el Khoury publie,  aux éditions Antoine à Beyrouth, un ouvrage tiré de la thèse de doctorat qu’il soutenue sous la direction de Charles Saint-Prot, à l’Université Paris Descartes en 2014. Le Liban est une nation où la …

Smaïl Chergui a présenté les avancées de l’« Architecture africaine de paix et de sécurité », qui doit permettre à l’Union africaine (UA) de contribuer efficacement à la stabilité du continent africain. Alors que la France est militairement engagée en Afrique, l’UA est désormais un acteur incontournable sur les questions de paix et de sécurité. …

Une délégation du groupe interparlementaire d’amitié France-Liban du Sénat s’est rendue à Beyrouth, du 24 au 28 septembre 2016, afin d’y rencontrer les représentants du monde politique, de la société civile, des organisations internationales et des organisations non-gouvernementales.

Reportage de Raphaël Kraft sur l’attentat de l’immeuble Drakkar au Liban le 23 octobre 1983 à Beyrouth touchant les contingents américain et français de la Force multinationale de sécurité. Jean-Charles Jauffret, professeur en histoire militaire à Sciences Po Aix,  auteur notamment de « La guerre inachevée : Afghanistan 2001-2013 » (éd. Autrement).          

Le décès du souverain, Bhumibol Adulyadej, ouvre une période de transition politique incertaine pour la Thaïlande. Bien que ne disposant pas de pouvoirs formels le roi était un personnage incontournable de la vie politique du pays, sa mort laisse donc un grand vide. La décision surprenante de son successeur désigné, le prince Vajiralongkorn, de ne …